Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

PSG-Angers (2-1) : les tops et flops

mbappe-psg-angers
Publié le 15/10 par Marius Cassoly Icon Sport

Le PSG s'est imposé face à Angers (2-1) ce vendredi soir au Parc des Princes en ouverture de la 10e journée de Ligue 1 grâce à des buts de Danilo Pereira et Kylian Mbappé. Le SCO avait ouvert le score en première période par l'intermédiaire d'Angelo Fulgini. Retrouvez les tops et flops de la rencontre ci-dessous.

Les tops

Heureusement, le PSG avait Mbappé...

À défaut de briller dans le jeu, le PSG s'est une nouvelle fois reposé sur ses individualités et Kylian Mbappé a endossé le rôle du super-héros, une fois de plus. Passeur puis buteur, sur penalty, l'attaquant du PSG a été le seul à créer un véritable danger grâce à sa qualité technique et sa vitesse. Avant d'être acclamé par le public du Parc des Princes à sa sortie. La soirée rêvée ?

Angers a joué au football

À l'occasion de ce déplacement au Parc des Princes, Angers ne s'est pas caché. Positionnés au sein d'un 3-4-1-2 bien rodé, les joueurs de Gérald Baticle n'ont pas refusé le jeu, tentant leur chance à la moindre contre-attaque par l'intermédiaire de Mohamed-Ali Cho, Sofiane Boufal ou encore Angelo Fulgini. En défense, le bloc dense du SCO a considérablement gêné les offensives parisiennes.

Les flops

L'animation offensive parisienne en difficulté

Face à Angers, le secteur offensif du PSG n'a pas montré un visage séduisant et a surtout été incarné par les percées individuelles de Kylian Mbappé (voir ci-dessus). Icardi et Rafinha n'ont pas su se distinguer dans le dernier tiers adverse du terrain avec trop peu de mouvements. On attend encore la patte Pochettino...

Des latéraux trop discrets

De retour après plusieurs mois d'absence, Colin Dagba a semblé à la ramasse lors de l'ouverture du score de Fulgini avec un marquage pas assez rigoureux. Resté globalement sur la réserve dans son couloir droit, trop prévisible, l'international espoirs français a manqué de réussite dans le camp adverse avec un seul centre réussi sur quatre tentatives. À gauche, Abdou Diallo a réalisé une prestation moyenne. Entré en cours de jeu à la place du Sénégalais, Juan Bernat, de retour après plus d'un an d'indisponibilité, s'est au moins montré plus intéressant dans les intentions de jeu.