Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Paulinho : "J'ai reçu deux offres, on va discuter avec le Barça"

logo-daily-mercato
Publié le 07/07 par Fabien Borne

LIGA - Sorti du Mondial vendredi soir par la Belgique, Paulinho a reconnu au micro d'une radio espagnole qu'il était courtisé et potentiellement en partance du Barça cet été, un an après son arrivée.

Paulinho va-t-il déjà quitter le Barça ? Moqué à son arrivée il y a un an, le milieu brésilien s'est imposé dans le onze de Valverde, disputant pas moins de 49 matches toutes compétitions confondues, pour un surprenant bilan de 9 buts, lui le milieu défensif à la base (qui a toutefois joué assez haut sur le terrain la saison passée).

Il y a quelques jours, Mundo Deportivo révélait ainsi que son agent avait reçu une offre de 50 millions d'euros pour son poulain et qu'il l'avait transmise aux dirigeants du Barça, très intéressés à l'idée de l'accepter.

Son ancien club lui propose un pont d'or

Le nom du club n'avait pas filtré. Puis, on apprenait qu'il s'agissait d'un club chinois. Vendredi enfin, Mundo Deportivo révélait que ce club chinois en question n'était autre que le Guangzhou Evergrande, le club que Paulinho avait justement quitté il y a un an pour rejoindre le Barça.

Ce transfert s'était fait à l'époque pour 40 millions d'euros et l'international brésilien avait accepté de baisser son salaire pour revenir en Europe (de 7 à 5,5 millions par an). Selon Mundo Deportivo, en plus d'une offre donc de 50 millions d'euros au Barça, le club chinois propose à Paulinho de gagner deux fois plus que ce qu'il touchait avant de partir il y a un an, soit 14 millions d'euros par an.

"Je n'exclus pas de rester"

Interrogé vendredi soir sur le sujet par la radio espagnole Onda Cero, Paulinho n'a fermé aucune porte : "Je vais avoir une réunion avec mon agent par rapport à ce sujet. Je ne sais pas pour la Chine. J'ai reçu une offre de là-bas, mais aussi d'un club européen, mais je n'exclus pas de rester au Barça."

Un peu plus tôt vendredi, la toile s'était enflammée après que le Barça ait annoncé son retour à Guanghzou via son compte Weibo (un réseau social chinois). Un message rapidement supprimé, mais "capturé" par plusieurs internautes. Boulette de community manager ou spoiler non assumé ? Nous serons bientôt fixés.