Ounas, Dolberg, Dalbert : Nice peut recruter et multiplie les pistes

Ounas, Dolberg, Dalbert : Nice peut recruter et multiplie les pistes

En passe d'être racheté par le milliardaire anglais Jim Ratcliffe, l'OGC Nice a été autorisé à recruter par l'Autorité de la concurrence. Et à deux semaines de la fin du mercato, le Gym multiplie les pistes pour renforcer l'effectif de Patrick Vieira. On fait le point.

Avec pour seule recrue aujourd'hui le jeune Khephren Thuram, piqué au voisin monégasque, c'est peu dire que l'OGC Nice a été très timide sur le front du mercato jusque-là. Il y a évidemment une bonne raison à cela, le club est en passe de changer de mains et d'être vendu pour 100 M€ à INEOS, la société du milliardaire anglais Jim Ratcliffe.

En attendant que le rachat du club soit effectif, le Gym était bloqué et les futurs propriétaires n'avaient pas le droit d'investir dès maintenant. L'Autorité de la concurrence, qui doit valider le rachat du club niçois, lui a toutefois accordé cette semaine une dérogation spéciale pour pouvoir recruter avant le dénouement du closing, attendu à la fin du mois.

L'Autorité de la concurrence donne son feu vert

L'info a été révélée hier sur Twitter par la présidente de l'Autorité de la concurrence en personne, en réponse à un supporter niçois qui l'interrogeait : "Bonjour, la décision sur le rapprochement devrait normalement intervenir d'ici fin août. Une dérogation à l'effet suspensif de la demande d'autorisation a été accordée afin de permettre le recrutement de joueurs", a assuré Isabelle De Silva.

Obtenu lundi matin selon Nice-Matin, ce feu vert change tout pour la fin du mercato niçois. Selon le quotidien azuréen, des recrues devraient ainsi arriver d'ici à dimanche et au total, cinq nouveaux visages pourraient débarquer sur la Côte d'Azur d'ici le 2 septembre. Les pistes niçoises sont autant nombreuses qu'intéressantes sur le papier.

10 pistes, 5 arrivées ?

Au poste de buteur, la priorité de Patrick Vieira, trois noms circulent : celui du Brésilien Gabriel Barbosa (22 ans), aka Gabigol, qui est prêté par l'Inter Flamengo et a été glissé récemment par Le10Sport, celui du Rennais Adrien Hunou (25 ans), qui n'a plus qu'un an de contrat et a été cité hier par Nice-Matin, ainsi que celui de Kasper Dolberg (21 ans), le buteur danois de l'Ajax Amsterdam. Une piste révélée ce jour par Nice-Matin, qui assure aussi que le Gym va chercher à recruter un milieu polyvalent en cas de départ d'Adrien Tameze, qui plaît au Spartak Moscou.

Après avoir été tout proche de récupérer Jeff Reine-Adélaïde, qui a finalement signé à Lyon, Nice suivrait le dossier du Belge de Stuttgart Orel Mangala (21 ans), également associé à Lyon ces derniers jours. Hier, Nice-Matin confirmait également que le prometteur milieu français de Mönchengladbach, Mickaël Cuisance (20 ans), était toujours dans les petits papiers niçois.

Sur les ailes, Nice serait aussi sur le Lorientais Alexis Claude-Maurice (21 ans), qui a refusé Norwich dernièrement, le Rémois Rémi Oudin (22 ans), ainsi que sur Adam Ounas (22 ans), qui pourrait être prêté par Naples. Derrière, Nice a vendu deux latéraux gauche cet été et pisterait Stanley Nsoki (20 ans) du PSG, ainsi que son ancien joueur Dalbert Henrique (25 ans), en difficulté à l'Inter Milan.