Rumeurs
Officiel

OL : La réponse cinglante de Jean-Michel Aulas à Vincent Ponsot

Aulas répond à Ponsot
Publié le par Paul Bourret

Après les déclarations de Vincent Ponsot sur le système de playoffs en D1 Arkema, Aulas a voulu calmer la situation pour son club de toujours.

Ce vendredi 10 mai, le directeur général de l'Olympique Lyonnais féminin, Vincent Ponsot, avait vivement critiqué le système des playoffs en D1 Arkema, un nouveau format qui va voir le jour dès ce dimanche 12 mai pour l’OL, en demi-finale face à Reims. Malgré la première place largement acquise par l'OL en phase régulière, Ponsot estimait que ces playoffs étaient "une aberration et un non-sens pour les équipes" : "On arrive à saturation. À un moment donné, il faut arrêter de rajouter des matches", a-t-il déclaré, pointant du doigt un calendrier déjà très chargé pour les joueuses. Le dirigeant lyonnais remet en cause l'intérêt sportif de ces rencontres de playoffs après une longue saison régulière : "Je peux peut-être comprendre que les instances soient ulcérées de voir l’OL gagner le championnat tous les ans. Mais je ne trouve pas approprié que la meilleure solution soit d’instaurer des playoffs. Ce n’est ni culturel, ni juste en termes de méritocratie." disait-il.

Aulas calme la situation

L’ancien président de l’OL s’est montré calme face à la situation dans un entretien accordé au Progrès, et en contradiction avec les propos de Vincent Ponsot  : "C’est un inconvénient pour l’OL, mais c’est une motivation pour tous les autres clubs. Aux États-Unis, en NWSL, il existe des playoffs entre les huit premiers du championnat. En France, on ne veut plus qu’il y ait autant d’écart entre les premiers du classement et les autres. Ça ne rime à rien et ça tue le football populaire. Ce seront de bons matchs de préparation pour l’OL. Le budget de l’OL est douze fois supérieur à celui des autres équipes du championnat, excepté le PSG. Si vous avez les moyens d’avoir un budget aussi conséquent, vous avez les moyens d’avoir deux équipes en termes d’effectif. Ceci étant, nous avons changé le dispositif : dès l’année prochaine, les trois premières équipes de la saison régulière seront qualifiées en Coupe d’Europe. En revanche, le titre se jouera lors des playoffs. C’est une décision démocratique. Objectivement, il était nécessaire de changer les choses". L’ancien dirigeant lyonnais est donc favorable à ce nouveau format qui rendra son verdict le 17 mai prochain à 21h.




Supporter de l'Olympique lyonnais, en attente d'un titre depuis le 28 avril 2012. J'ai eu l'immense bonheur d'avoir pu voir jouer Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Maxwel Cornet.

Photo de Paul Bourret