Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Nice-OM : le match arrêté après de nombreux incidents

nice-om-incidents
Publié le 23/08 par Marius Cassoly Icon Sport

La rencontre de la troisième journée de Ligue 1 entre Nice et l'OM a été interrompue ce dimanche soir après de nombreux incidents sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Le résumé de la soirée.

Nice-OM (1-0) : 75e minute de jeu. Alors que Dimitri Payet s'apprête à frapper un corner, l'attaquant du club marseillais reçoit un projectile dans le dos en provenance d'une tribune de l'Allianz Riviera. À chaud, le numéro 10 marseillais décide de renvoyer le projectile en direction des supporters niçois. Quelques secondes plus tard, et après que Alvaro Gonzalez ait balancé un ballon à destination de cette même tribune, plusieurs dizaines de supporters niçois ont envahi la pelouse, déclenchant un grand attroupement et semant la confusion la plus totale dans le stade. 

Dans une ambiance toujours aussi chaude, les deux équipes ont ensuite fait leur retour aux vestiaires. Selon les premières images ayant filtré dans les médias, Matteo Guendouzi et Luan Peres ont été touchés au cou, tandis que Dimitri Payet a saigné au niveau du dos. De son côté, RMC Sport rapporte que Justin Kluivert et Jean-Clair Todibo ont reçu des coups de la part de la sécurité de l'OM. Présent en conférence de presse à l'issue de ces événements, Jean-Pierre Rivère, président de Nice, a confirmé que deux de ses joueurs avaient été frappés.

Au fur et à mesure de la soirée, de nombreuses sources concordantes annonçaient au compte goutte que l'OM ne souhaitait pas reprendre la partie. Au contraire de Nice, dont les joueurs étaient même revenus sur le terrain pour s'entraîner avant une potentielle reprise du match. Après une longue attente d'une heure et demie environ, Benoît Bastien, l'arbitre du soir, plaçait finalement le ballon sur le point de corner où le jeu s'était arrêté, avant de siffler le coup de sifflet final de cette rencontre.