Rumeurs
Officiel

Mercato : trois clubs de L1 à la lutte pour rapatrier Habib Diallo

Habib Diallo
Publié le par Clément Vales Icon Sport

En difficulté avec son club d'Al-Shabab depuis son transfert l'été dernier, Habib Diallo pourrait quitter de manière prématurée et temporaire l'Arabie Saoudite. Plusieurs clubs français sont à l'affût.

Avec 104 buts en 253 matchs en professionnel, dont 53 en 150 apparitions en Ligue 1, Habib Diallo a tourmenté de nombreuses défenses de l'Hexagone. Strasbourg, son précédent club, ne s'est pas trompé au moment de négocier la vente du buteur lors du dernier mercato estival. Face aux sirènes saoudiennes, 18 millions d'euros ont fait l'affaire pour que le Sénégalais aille tenter sa chance dans la destination tendance de ces derniers mois.

Mais, au sein d'Al-Shabab, son club actuel, l'attaquant de 28 ans n'a pas réussi à maintenir les standards auxquels il avait habitué. Après une seule réalisation en 16 rencontres depuis son arrivée, le Sénégalais profite actuellement de la CAN pour retrouver sa forme. Auteur d'un but face au Cameroun en phase de poules, Diallo aura une nouvelle occasion d'attirer les projecteurs sur lui lors du huitième de finale électrique face à la Côte d'Ivoire, lundi prochain.

Une bataille en vue entre Lille, Lorient et Strasbourg

La lumière, Habib Diallo l'a actuellement sur le marché des transferts, lui qui suscite un vif intérêt. Selon Foot Mercato, plusieurs clubs étrangers, dont le Bayer Leverkusen et Wolverhampton, cherchent à obtenir des informations sur la possibilité de s'attacher les services de l'attaquant. En France, les prétendants ne manquent pas, avec le LOSC, en quête d'une pointe depuis des mois, ainsi que Lorient et Strasbourg, qui manifestent également leur intérêt.

Al-Shabab se montre dur en affaires

La principale difficulté réside dans les négociations avec Al-Shabab. Le club saoudien de Diallo n'est pas contre l'idée d'un prêt, mais ne semble toutefois pas disposé à concéder de trop grandes concessions financières. Les discussions devraient se poursuivre dans les prochains jours. Vous l'aurez compris, le dossier Habib Diallo risque d'être au cœur des débats pour la dernière semaine du mercato hivernal.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales