Rumeurs
Officiel

Mercato Reims : La réponse franche d'Habib Beye sur son avenir

Habib-Beye-Reims-reponse
Publié le par Nicolas Depres Icon Sport

Hier, Habib Beye a annoncé son départ du Red Star à la fin de la saison. L'ancien défenseur de l'OM est donc à la recherche d'un nouveau projet. Il est notamment courtisé par plusieurs clubs de Ligue 1 dont Reims.

Grand artisan de la remontée du Red Star en Ligue 2, Habin Beye a fait le choix de ne pas continuer avec le club de la capitale la saison prochaine. L'ancien international sénégalais a motivé sa décision par plusieurs points de désaccords avec ses dirigeants. 

Le technicien de 46 ans a affirmé qu'il avait "des ambitions pour entraîner au plus haut niveau et forcément, quand on voit les clubs qui m’ont sollicité, je me pose la question de savoir si ce n’est pas le moment d’aller au plus haut niveau" Ces derniers jours, plusieurs médias ont envoyé l'actuel coach du Red Star au Stade de Reims qui est à la recherche d'un nouveau coach après le départ de Will Still. 

Habib Beye répond à la rumeur du Stade de Reims

Également consultant pour Canal +, Habib Beye a tenu à clarifier son avenir sur le plateau du Canal Champions Club avant la rencontre entre le Real Madrid et le Bayern Munich. "Partout on m’annonce à Reims, on dit que je me suis déplacé la nuit pour visiter les infrastructures. Je le dis haut et fort, je n’ai ni rencontré le directeur sportif de Reims, ni le président, ni visité les infrastructures" a expliqué Habib Beye. Bref, il va falloir encore attendre quelques jours avant d'être fixé sur l'avenir du joueur formé au Paris Saint-Germain. 


Passionné depuis mon enfance par le sport, j'ai été bercé par les exploits de Juninho. Grand fan de l'Olympique Lyonnais et de Peter Sagan, je vis au rythme des événements sportifs. Diplômé d'une licence de science politique, je suis revenu à ma première passion en prenant la tête de la rédaction de We Sport en juillet 2022, puis plus récemment celle de DailyMercato. Dernièrement, j'ai décidé de quitter la grisaille du Pas-de-Calais pour le soleil de l'Andalousie.

Photo de Nicolas Depres