Mercato Real : Bale aurait contacté un club chinois

Mercato Real : Bale aurait contacté un club chinois

La presse sportive madrilène fait ses gros titres ce mardi sur Gareth Bale, plus que jamais annoncé sur le départ du Real Madrid en vue du mercato de janvier. Le Gallois est notamment associé à un club chinois.

Blessé au mollet avec sa sélection lors de la dernière trêve internationale, Gareth Bale n'a pas joué les deux derniers matches du Real Madrid face à Majorque et Galatasaray. Alors que le mercato d'hiver approche, son nom fait de nouveau l'actualité dans la rubrique mercato. AS et Marca, les deux principaux quotidiens sportifs de Madrid, font ainsi leur Une du jour sur lui.

Pour AS, Bale est proche de la sortie et son avenir pourrait se situer en Premier League où de "nombreux clubs en crise" seraient susceptibles de le récupérer. Le quotidien madrilène fait allusion à Manchester United et son ancienne écurie de Tottenham, deux clubs où il est régulièrement annoncé.

Pour Marca, le gaucher aurait déjà demandé à son agent de lui trouver une porte de sortie cet hiver et la Chine est de nouveau citée comme une destination possible. Les agents du Gallois maintiendraient notamment le contact avec le Shanghai Shenhua, qui avait déjà tenté de le faire venir l'été dernier.

Selon la Cadena SER, la relation entre le joueur et Zinedine Zidane est en tout cas rompue, mais le Real Madrid répète qu'il n'a reçu aucune offre pour le moment et que son joueur va donc rester cet hiver. Pour AS et Marca, Bale veut en tout cas s'en aller, ce qui n'était pas forcément le cas l'été dernier, alors que son club l'avait clairement poussé vers la sortie.

Combien réclamera le Real Madrid cet hiver pour Bale ?

Son imposant salaire (estimé à 17 M€ net par saison) l'empêchera-t-il de retrouver un club européen en janvier ? La Chine peut-elle être une alternative crédible ? Tout dépendra de ce que réclamera ou non le Real Madrid pour son joueur recruté 101 millions d'euros en 2013.

L'été dernier, il se disait que le Real était prêt à le laisser partir gratuitement en Chine, mais certains médias espagnols avaient expliqué que le Real souhaitait au contraire récupérer une indemnité de transfert et que c'était cette volonté qui avait fait capoter son départ en Chine, où les clubs sont taxés à hauteur de 100% sur les transferts de joueurs étrangers.

Dit autrement, le départ hivernal de Bale est encore loin d'être acquis, même si la presse espagnole semble y croire très fort.

Que doit faire le Real avec Bale cet hiver ?