Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : Xavi Simons en dit plus sur son avenir à Paris

Xavi Simons avec les Oranje
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Prêté au RB Leipzig cette saison, Xavi Simons pourrait bien être vendu par le Paris Saint-Germain cet été et le joueur n’a pas démenti.

Il a bien cru être le bourreau de l’équipe de France avec les Pays-Bas vendredi soir. Seul buteur de cette rencontre au sommet du groupe D de l’Euro, Xavi Simons a finalement vu son but refusé pour une position de hors-jeu de Denzel Dumfries qui aurait empêché Mike Maignan de plonger. Un choix qui peut sembler cruel contre l’ancien barcelonais mais qui témoigne surtout de son importance dans cette équipe batave, comme il l’est en club. Autant la saison dernière au PSV Eindhoven que cette saison à Leipzig, le milieu offensif oranje est devenu l’un des tous meilleurs talents offensifs d’Europe lors de ces deux dernières années. Propriété du Paris Saint-Germain, l’avenir de Simons dans la capitale pourrait donc sembler tout tracé, d’autant plus avec le départ de Kylian Mbappé.

« Il y a des trucs qui se sont passés »

Pourtant, le joueur est lié à de nombreuses rumeurs de départ. Un nouveau prêt voire un transfert sec, toutes les possibilités semblent envisagées pour le jeune prodige qui n’a pas souhaité démentir ces rumeurs de départ au sortir de la rencontre face à la France. « Je ne sais pas. Pour l’instant, je suis heureux avec ma sélection, après l’Euro, on verra ce qui va se passer. Si j’ai envie de revenir ? J’étais content à Paris. Il y a des trucs qui se sont passés, mais quand même. J’étais à Leipzig cette année. Après l’Euro, on verra. Je vois aussi que les supporters me souhaitent le meilleur tout le temps. Ce sera bien » a notamment déclaré celui qui vient de boucler une saison à dix buts et quinze passes décisives en Allemagne.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré