Mercato PSG : Trapp se voyait rester, mais Leonardo a tout changé

Mercato PSG : Trapp se voyait rester, mais Leonardo a tout changé

Invité du Canal Football Club dimanche, Kevin Trapp est revenu sur son départ estival du PSG et a confirmé que le retour au club de Leonardo avait tout changé pour lui.

Revenu d'un prêt réussi d'une saison à l'Eintracht Francfort, Kevin Trapp aurait pu rester à Paris cette saison et jouer le jeu de la concurrence avec Alphonse Areola. "Oui, il y avait cette possibilité", a-t-il confirmé dimanche sur le plateau du Canal Football Club, avant d'en dire plus sur les raisons de son transfert définitif à Francfort.

"Au début de la préparation, le coach m’a fait comprendre qu’il y avait une concurrence entre Alphonse et moi, et qu'à la fin de la préparation, nous allions savoir qui allait jouer, donc qui serait numéro 1 et numéro 2. Mais avec le changement de directeur sportif, avec Leonardo, j’ai rapidement su que le club avait d’autres idées et qu’ils étaient en train de chercher un autre gardien donc pour moi, c’était plutôt clair. Comme toujours, j’essaye de prendre mes décisions et à la fin, on s’est dit que c’était peut-être mieux que je parte", a-t-il ajouté.

"Je voulais rester au PSG, c’était mon objectif"

Relancé sur le sujet, le gardien allemand a en tout cas confié que son idée de départ était de rester : "La concurrence avec Alphonse, ce n’était pas quelque chose de nouveau. Elle existait déjà il y a deux ans. Mais ça ne m’a pas forcément dérangé parce que je voulais rester au club, c’était mon objectif, je l'ai toujours dit. Et pour tout le monde c'était clair, il y avait des discussions dans tous les sens : pour une prolongation, pour que je reste avec seulement un an de contrat, pour que je parte. Ce n'était pas clair ce qu'on allait faire, mais c'était clair que je revenais pour être en concurrence avec Alphonse."

Finalement, Trapp est retourné à Francfort et Areola a été prêté au Real Madrid, le PSG récupérant Keylor Navas et Sergio Rico, plus le jeune Marcin Bulka en numéro 3.