Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : pourquoi Mbappé a été réintégré

Kylian Mbappé PSG reste
Publié le par Prudence Ahanogbe Icon Sport

Alors qu’il avait été écarté du groupe 1 du PSG et qu’il s’entrainait avec le "loft", Kylian Mbappé a été réintégré à l’équipe première ce dimanche. Le numéro 7 est parti pour rester cet été à Paris. Un paramètre important aurait permis d’inverser la tendance.

« Après des discussions très constructives et positives entre le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé avant le match PSG-Lorient (0-0 samedi au Parc des Princes pour la première journée de Ligue 1, ndlr), le joueur a été réintégré dans l'équipe première d'entraînement ce matin », a communiqué le club ce dimanche. En marge de la séance collective à Poissy, le centre d’entrainement flambant neuf du PSG, le président Nasser al-Khelaifi a prononcé un discours devant l’ensemble de l’effectif pour confirmer que « Kylian is back (traduction ‘Kylian est de retour’, ndlr) », rapporte le quotidien L’Equipe.

Le PSG a besoin de Mbappé

Le boss du PSG a signifié à tout le vestiaire que le Kyks était à nouveau à la disposition du staff. « Kylian est investi pour le club », a-t-il ajouté, toujours dans des propos rapportés par L’Equipe. Sauf énième rebondissement dans la saga Mbappé, le champion du monde 2018 devrait rester cet été, et participer à la deuxième journée de Ligue, contre Toulouse, samedi prochain au Stadium TFC.

Une nouvelle qui n’est pas pour déplaire à Luis Enrique. Le coach ibérique avait justement invité la direction et le joueur à trouver une solution allant idéalement dans l’intérêt du club. Car en effet, là se trouve le réel motif de sa réintégration : le PSG a besoin de lui. Car malgré une apparente cohésion collective, sublimée par la touche Enrique et son record de plus 1 000 passes, à l’occasion de sa rentrée en Ligue 1, l’équipe a manqué de percussion et de mordants en attaque. Le retour de Mbappé apportera plus d’efficacité dans le secteur offensif. Toutefois, ce dernier, malgré sa nouvelle promesse de ne pas partir libre, n’aurait en aucun cas signifié qu’il prolongerait.