Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : Nasser al-Khelaïfi prend une décision forte pour les indésirables

Nasser al-Khelaïfi prépare un nouveau loft au PSG 160624
Publié le par Clément Vales Icon Sport

En pleine réflexion autour du mercato, Nasser al-Khelaïfi a pris une décision lourde de conséquences pour pousser certains éléments de l’effectif du PSG vers la sortie.

Le mercato a officiellement ouvert ses portes il y a bientôt une semaine (10 juin). Le Paris Saint-Germain en a profité pour annoncer sa première recrue estivale vendredi, en la personne de Matvey Safonov, gardien de but russe transfuge du FK Krasnodar. D’autres arrivées suivront, en premier lieu pour pallier le départ de Kylian Mbappé sur l’aile gauche de l’attaque des Rouge et Bleu.

Le PSG cherche à enclencher la seconde

Si le Géorgien Khvicha Kvaratskhelia est désigné comme cible prioritaire, une prolongation à Naples est dans les tuyaux pour lui. Pour son milieu de terrain, le PSG semble vouloir jeter son dévolu sur João Neves et se serait rapproché de Benfica pour enrôler la pépite de 19 ans. Mais en plus des renforts espérés, le club de la capitale va profiter de l’intersaison pour se séparer de joueurs qui ne rentrent pas dans les plans de Luis Enrique.

Le retour du loft au PSG

Dans cette volonté d’afficher clairement les intentions du club, Paris devrait à nouveau mettre en place un loft pour les indésirables, selon l'insider Djamel. Une méthode qui rappelle celle déjà utilisée l’été dernier, notamment avec la mise au ban temporaire de Kylian Mbappé après avoir signifié à Nasser al-Khelaïfi son refus d'activer son année en option.

Mais alors, quels pourraient être les nouveaux noms à figurer sur cette liste de parias ? Carlos Soler et Nordi Mukiele, tous deux placés sur la liste des transferts, sont pressentis, en attendant que leurs situations respectives se clarifient. Quid également des retours de prêts ? Juan Bernat, Colin Dagba, Cher Ndour et Renato Sanches sont censés regagner le Campus du PSG à la reprise. Une nouvelle qui risque de provoquer l’ire de l’UNFP, le principal syndicat des footballeurs professionnels, qui s’était offusqué de ce procédé, il y a quelques mois.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales