Mercato PSG : Allan n'a toujours pas digéré son transfert avorté

Mercato PSG : Allan n'a toujours pas digéré son transfert avorté

La situation est très tendue à Naples depuis quelques jours. Les joueurs ont décidé de ne pas respecter la mise au vert imposée par leurs dirigeants et le ton est monté entre certains cadres du vestiaire et le vice-président du club, qui n'est autre que le fils du président Aurelio De Laurentiis. Parmi les joueurs les plus énervés, on retrouverait Allan, qui n'aurait toujours pas digéré son transfert avorté au PSG en janvier dernier.

La Gazzetta dello Sport revient ce jeudi sur la "mutinerie" en cours au Napoli. Mardi soir, après leur match nul face à Salzbourg, les joueurs napolitains ont fait savoir à leur vice-président qu'ils rentraient chez eux et n'avaient plus envie de respecter la mise au vert au centre d'entraînement, qui leur avait été imposée par leurs dirigeants suite à leurs mauvais résultats et était censée durer jusqu'à dimanche.

Le ton est logiquement monté dans le vestiaire napolitain entre plusieurs cadres et Edo De Laurentiis, fils d'Aurelio et vice-président du club napolitain. Selon La Gazzetta, le milieu brésilien Allan lui aurait notamment lancé : "Tes sous, tu peux te les mettre dans le c...". Voyant que ses joueurs ne voulaient plus respecter la mise au vert, Edo De Laurentiis les aurait en effet menacés de sanctions financières. Ce qui n'a donc pas ému plus que ça le Brésilien.

Selon le quotidien au papier rose, Allan a en effet encore beaucoup de ressentiment envers ses dirigeants suite à son transfert avorté au PSG l'hiver dernier. Il serait ainsi persuadé que ses dirigeants ne lui ont pas dit toute la vérité dans cette histoire. Et avec les tensions actuelles, ce ressentiment aurait refait surface. La gazette italienne écrit même qu'Allan a failli en venir aux mains avec son vice-président. Ambiance.