Mercato OM : Strootman prévient Eyraud, il ne veut pas être prêté

Publié le 02/06 par Fabien Borne - Édité le 02/06

Mercato OM : Strootman prévient Eyraud, il ne veut pas être prêté

Comme la presse anglaise l'avait déjà annoncé il y a quelques jours, Kevin Strootman a confirmé que l'OM souhaitait se débarrasser de lui. Le milieu néerlandais a toutefois prévenu qu'il voulait rester, mais qu'en cas de départ, il ne comptait pas être prêté.

Kevin Strootman est bien poussé vers la sortie par les dirigeants de l'OM. Sky Sports l'avait révélé le 22 mai dernier, expliquant que le Néerlandais avait été proposé à trois clubs anglais, et RMC avait confirmé le 26 mai, ajoutant que Jacques-Henri Eyraud en personne avait prévenu son joueur.

Ce dimanche, dans un entretien accordé au média néerlandais Algemeen Dagblad depuis Lagos, où les Pays-Bas préparent le final four de la Ligue des nations, Strootman a confirmé que l'OM souhaitait se débarrasser de lui : "Nous n'avons pas réussi à nous qualifier pour une Coupe d'Europe, alors que l'OM visait la Ligue des champions. Donc le président a eu une conversation honnête et franche avec moi, il m'a dit : "tu nous coûtes cher et sans Ligue des champions, c'est difficile pour nous." Ils veulent donc se débarrasser de moi, c'est le message."

Strootman veut rester à l'OM...

Poussé vers la sortie, Strootman a toutefois prévenu qu'il avait encore quatre ans de contrat à Marseille : "J'ai encore quatre ans de contrat. Tu ne signes pas quelque part pour cinq ans avec l'intention de partir au bout d'un an. Je veux rendre la confiance qu'on m'a accordée, rester et avoir une deuxième année meilleure. Mais encore une fois, il faut que je puisse en avoir l'opportunité. Marseille doit aussi composer avec les règles du fair-play financier".

Et Marseille devra aussi trouvé preneur, ce qui ne sera pas forcément simple : "L'OM a payé une grosse somme à l'AS Roma, donc ce n'est pas comme si un club allait arriver et me recruter contre une pomme et un oeuf. On devra attendre et voir ce que le marché nous réserve", confie Strootman.

Recruté sur demande de Rudi Garcia, qui ne sera plus à Marseille l'an prochain, Strootman ne lie en tout cas pas son avenir à celui de son ancien coach : "L'entraîneur était l'une des raisons de ma venue à Marseille, mais certainement pas la seule. Avec la Roma, je sentais qu'ils ne croyaient plus en moi, alors qu'à Marseille, tout le monde m'a témoigné de sa confiance. L'entraîneur, le directeur sportif et le président. Parfois, tu as besoin de ça. Malheureusement, les objectifs  que nous nous étions fixés ne se sont pas réalisés cette année."

... et n'acceptera pas d'être prêté

Le milieu néerlandais est d'ailleurs conscient d'avoir raté sa saison, même s'il se trouve des circonstances atténuantes : "L'équipe n'a pas bien fonctionné et mon rendement a aussi connu des hauts et des bas. Et juste quand ça commençait à aller mieux après l'hiver, je me suis blessé. Ça m'a pris un mois. Il m'a fallu du temps pour passer du football italien, où tout est une question de tactique, au football d'ici, où il s'agit plutôt de force et de qualité individuelle."

Enfin, s'il devait quand même quitter l'OM cet été, Strootman sait déjà ce qu'il ne veut pas : "Je n'ai pas encore réfléchi à un retour en Eredivisie. Mais je ne veux pas être prêté en tout cas. Si je dois partir, je préfère être vendu". Jacques-Henri Eyraud est prévenu.

Que doit faire l'OM avec Strootman cet été ?

Ceci peut aussi vous intéresser

14/06 Uber Eats, nouveau sponsor maillot de l'OM ?
14/06 Ribéry : "Je peux peut-être encore jouer dans un grand club"
14/06 Comme l'OM, l'OL s'intéresse aussi à Ntcham
14/06 Guingamp réclame une fortune pour Thuram
12/06 La Ligue 1 Conforama va changer de nom