Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : Payet envoie un message fort à Eyraud

payet-om-regard-haut-icon
Publié le 04/02 par Fabien Borne Icon Sport

Présent en conférence de presse ce mardi, à la veille d'ASSE-OM, Dimitri Payet a évoqué son avenir et a clairement fait comprendre qu'il ne resterait pas à l'OM si le club venait à vendre tous ses meilleurs joueurs cet été.

C'est ce qui s'appelle faire passer un message. Après avoir assuré qu'il n'avait jamais envisagé de quitter l'OM pour rejoindre West Ham cet hiver, Dimitri Payet a été interrogé sur l'été prochain et les possibles ventes de joueurs importants pour renflouer les caisses du club. Et là, Payet s'est montré très clair envers ses dirigeants, il ne restera que dans un OM ambitieux.

"C'est assez clair dans ma tête. Je l'ai dit, tout le monde connaît mon attachement envers le club, tout le monde sait pourquoi je suis revenu ici. L'objectif aujourd'hui est de ramener le club en Ligue des Champions, a-t-il commencé. Après je rejoins ce que le coach a dit : se qualifier en C1 c'est bien, mais la jouer c'est mieux. Si c'est pour se qualifier et après avoir un effectif qui ne nous permet pas de la jouer dans de bonnes conditions, forcément que moi aussi je me poserai les bonnes questions, à savoir s'il faut rester ou aller voir ailleurs."

"Je me pose des questions"

Relancé ensuite sur le sujet, Payet a persisté et signé : "J'ai ma propre réflexion sur le sujet. Avec un effectif comme le nôtre, avec beaucoup de jeunes joueurs de qualités et avec la saison qu'on fait, forcément ça va attirer les convoitises. Après, si c'est pour vendre nos meilleurs joueurs, c'est plus compliqué de jouer ensuite la Ligue des champions. On voit qu'une équipe comme Lille, qui est très compétitive pour la C1, n'a vendu qu'un joueur l'été dernier (il parle de Pépé), et on voit aujourd'hui qu'il leur manque beaucoup. Donc il suffit de pas grand-chose pour handicaper une équipe, donc forcément je me pose des questions là-dessus."

Enfin, Payet a confié avoir parlé de tout ça avec son coach, mais pas avec son président : "J'en ai parlé avec le coach, bien sûr, mais pas avec le président. Mais ce n'est pas une réflexion qui est exceptionnelle, c'est juste du bon sens. Je pense qu'aujourd'hui c'est tout à fait normal, même si ce n'est pas encore fait, de vouloir se qualifier pour une compétition afin d'y faire bonne figure en passant au moins la phase de groupe. Pour ça, il faut un effectif, gérer aussi le championnat, les coupes. En terme de nombre aujourd'hui, on n'est pas capable d'assumer une compétition. Même un match de Coupe de France qui va tomber en semaine ça va être compliqué à gérer pour nous aujourd'hui. Donc voilà, il va falloir se poser les bonnes questions et savoir qui fait quoi et prendre ses responsabilités pour le prochain mercato."