Rumeurs
Officiel

Mercato OM : les révélations d’Éric Roy sur le dossier Lilian Brassier

Éric Roy évoque le dossier Lilian Brassier à l'OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Si l’Olympique de Marseille a trouvé un accord avec Lilian Brassier, certaines modalités restent encore à régler. Intervenant sur RMC durant l’Euro, Éric Roy, le coach du défenseur à Brest, s’est exprimé au sujet de ce potentiel départ ce vendredi.

Alors que toute la ville de Marseille attend la finalisation de l’arrivée de Roberto De Zerbi pour succéder à Jean-Louis Gasset sur le banc de l’équipe première, les dirigeants de l’OM s’activent en vue du mercato. Privé de coupe d’Europe et avec un nouveau coach d’un tel calibre à sa tête, le club phocéen peut s’attendre à connaître un grand chamboulement d’effectif.

L'OM d'accord avec Brassier

Dans l’optique d’insuffler un souffle nouveau à l’arrière-garde des Ciel et Blanc, Pablo Longoria et Mehdi Benatia travaillent depuis longtemps sur la piste de Lilian Brassier (24 ans). Sauf retournement de situation, le gaucher du Stade Brestois devrait s’engager en faveur de l’OM prochainement. Présent sur RMC durant le mois de l’Euro, Éric Roy a confirmé l’information, tout en apportant une nuance de taille.

Brest attend une offre de l’OM, selon Éric Roy

« À priori, je crois que le joueur s’est mis d’accord avec l’OM, mais l’OM n’a pas appelé le club donc pour l’instant il n’est pas parti », a lâché le coach qui découvrira la Ligue des champions dès le mois de septembre avec sa formation du Finistère. Pour rappel, Grégory Lorenzi avait déjà évoqué le dossier de Lilian Brassier lors d’une interview accordée au Télégramme. Le directeur sportif brestois avait alors expliqué attendre une offre comprise entre 12 et 15 millions d'euros pour son joueur, tandis que l’OM en proposait entre 8 et 9 millions. Hasard du calendrier, l'OM et le Stade Brestois croiseront le fer à l'occasion de la première journée de Ligue 1, le week-end du 18 août prochain au stade Francis Le Blé.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales