Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : les premiers mots de Bakambu

bakambu-congo-maillot-blanc
Publié le 14/01 par Fabien Borne Icon Sport

Première recrue du mercato d'hiver de l'OM, l'attaquant franco-congolais Cédric Bakambu (30 ans) a accordé ses premiers mots au site officiel du club phocéen.

Sa première réaction

"Très content, très satisfait d'avoir signé à l'Olympique de Marseille. C'est quelque chose de grand. J'espère que tout va bien se passer sous mes nouvelles couleurs. Je suis Africain, Congolais, et on sait que l'OM en Afrique, c'est quelque chose d'immense. J'ai grandi en France, j'ai vécu à Vitry-sur-Seine, donc je sais aussi ce que signifie l'Olympique de Marseille à l'échelle nationale."

Ses objectifs pour la fin de saison

"Apporter ma pierre à l'édifice. Je suis attaquant, mon rôle c'est de marquer. J'espère pouvoir marquer un maximum de buts et aider l'équipe à attraper les objectifs qui sont convoités, en toute modestie."

Jorge Sampaoli

"J'ai échangé brièvement avec le coach par téléphone, deux ou trois minutes. J'ai tout de suite senti que c'est quelqu'un de très déterminé et c'est ce qui m'a plu dans son discours. J'ai hâte de le rencontrer et de travailler avec lui."

L'équipe

"Je suivais les matches de l'OM depuis la Chine. Il faut savoir que la Ligue 1 est un championnat regardé à l'étranger. Personnellement, je ne connais pas de joueurs, à part Alvaro, parce que j'ai évolué avec lui à Villarreal. Sinon, je vais découvrir les autres et je suis impatient de les connaître. Je sais qu'on a un effectif assez jeune. Moi aujourd'hui j'ai 30 ans. Je vais apporter mon expérience. La Ligue 1 je la connais et j'espère que l'équipe bénéficiera au maximum de mes capacités."

Le jeu de l'OM

"J'apprécie beaucoup leur manière de jouer. Cela me rappelle un peu la manière dont on jouait à l'époque avec Villarreal : pressing haut, la possession de balle la plupart du match. Je suis quelqu'un de très agressif entre guillemets sur le terrain et j'aime bien aller de l'avant. C'est un style de jeu qui me correspond."

Le Vélodrome

"J'ai déjà joué au Vélodrome avec Sochaux en 2012. C'était impressionnant franchement. J'en garde un beau souvenir. Jouer aujourd'hui au Vélodrome sous les couleurs de l'OM, c'est clair que je suis impatient."

Son expérience

"J'ai beaucoup voyagé (Turquie, Espagne, Chine, ndlr), j'ai connu beaucoup de cultures différentes. Je vois ça comme une richesse. Aujourd'hui, j'ai la chance de parler plusieurs langues, dont l'espagnol. Je sais que dans le vestiaire ici il y a pas mal d'hispaniques. On a aussi des Français logiquement. Donc voilà, j'espère que ça va faciliter mon intégration. Les voyages m'ont apporté pas mal d'expérience et j'avais dans un coin de ma tête de revenir jouer en France. C'est chose faite aujourd'hui, en plus à l'OM, donc c'est top."