Rumeurs
Officiel

Mercato OM : le Genoa veut chiper un nouveau joueur à Longoria

Longoria en conférence presse
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Après avoir déjà récupéré Vitinha, le Genoa pourrait bien se renforcer avec un autre joueur de l’Olympique de Marseille lors de ce mercato estival.

À quoi ressemblera l’effectif de l’Olympique de Marseille la saison prochaine ? Une question qui brûle toutes les lèvres en ce début de semaine alors que les rumeurs de départ semblent concerner la grande partie du groupe marseillais. En effet, Samuel Gigot et Iliman Ndiaye presque officiellement partis vers Trabzonspor et Everton, mais ils ne sont pas les seuls à pouvoir quitter l’OM. Pour preuve, Ismaïla Sarr, Chancel Mbemba, Geoffrey Kondogbia, Pierre-Emerick Aubameyang, Faris Moumbagna et Pau Lopez pourraient eux aussi être la cible de la mission dégraissage de Pablo Longoria qui souhaite faire baisser drastiquement la masse salariale du club.

Le Genoa veut Pau Lopez

Concernant le gardien espagnol, l’on apprenait hier qu’il était suivi de près par le club de Côme, récemment promu en Serie A et entraîné par Cesc Fabregas. Si aucune offre n’a été soumise à l’OM jusqu’à maintenant, le club lombard pourrait se faire griller la priorité par le Genoa. En effet, Sacha Tavolieri dévoile ce jeudi qu’après avoir récupéré Vitinha pour une vingtaine de millions d’euros, le club italien pourrait désormais se positionner sur portier ibérique. Le journaliste précise que les bonnes relations entre les deux clubs pourraient faciliter cette transaction, bien que Pablo Longoria n’ait pas fait de Lopez un joueur à vendre à tout prix en raison de son importance dans l’effectif. Titulaire indiscutable dans les cages marseillaises, Pau Lopez est arrivé de Rome en 2021 contre un chèque de 12 millions d’euros. Cette saison, l’ancien barcelonais a disputé 49 rencontres pour 68 buts encaissés et onze clean sheets.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré