Mercato OM : Gnagnon et Briançon pistés, Kamara toujours pas prolongé

Mercato OM : Gnagnon et Briançon pistés, Kamara toujours pas prolongé

L'Olympique de Marseille pourrait recruter un voire deux défenseurs centraux cet été selon La Provence, qui donne des nouvelles peu rassurantes du dossier Boubacar Kamara et révèle que Joris Gnagnon (Séville FC) et Anthony Briançon (Nîmes) sont sur les tablettes marseillaises.

Plus un jour ne passe sans qu'un nouveau joueur ne soit associé à l'OM. C'est le jeu du mercato et ce n'est pas parti pour s'arrêter. En défense, La Provence glisse ce mercredi deux nouveaux noms de centraux qui plaisent à Andoni Zubizarreta et à la cellule de recrutement de l'OM.

Le premier n'est autre que Joris Gnagnon, l'ancien défenseur du Stade Rennais que l'OM suit depuis longtemps. Transféré l'été dernier à Séville, il n'a joué que 16 bouts de matches en Andalousie et a récemment vu débarquer à son poste Diego Carlos. Une situation dont souhaiterait profiter l'OM, même si selon La Provence, Monchi ne souhaiterait pas vendre son joueur de 22 ans à perte et réclamera probablement au moins autant que ce qu'il a coûté il y a un an, à savoir 15 millions d'euros.

Autre piste défensive étudiée par le club phocéen, celle menant à Anthony Briançon, le capitaine nîmois, auteur d'une très belle saison en Ligue 1 avec les Crocos du haut de ses 24 ans. S'il sera beaucoup moins cher que Gnagnon, il est présenté comme "intransférable" par son directeur sportif Laurent Boissier. Pas sûr toutefois que cette position tienne longtemps en cas de belle offre, surtout que le joueur serait aussi pisté par Saint-Etienne, Rennes, Monaco et Strasbourg.

Kamara, ce n'est toujours pas réglé

Enfin, La Provence nous apprend que le dossier Boubacar Kamara (19 ans) n'est toujours pas réglé, à un an de la fin de son contrat, et assure que l'hypothèse d'un départ a pris de l'ampleur ces derniers jours. Le symbole de la formation marseillaise répète pourtant qu'il ne se voit pas partir, mais n'a toujours pas trouvé d'accord avec ses dirigeants pour prolonger son bail (un différend sur la durée du futur contrat a un temps été évoqué). Si un départ du Minot serait très surprenant, il n'est toujours pas à exclure selon le quotidien provençal.

De ce dossier dépendra d'ailleurs le nombre de défenseurs centraux recrutés par l'OM cet été. Dans l'idéal, le club marseillais ne souhaiterait en recruter qu'un seul pour compenser le départ de Rolando. Si Kamara venait à s'en aller, l'OM devra forcément en recruter un de plus.