Mercato OL : le jeune latéral gauche Toni Lato dans le viseur

Publié le 14/11 par Fabien Borne

Mercato OL : le jeune latéral gauche Toni Lato dans le viseur

MERCATO OL - En mal de temps de jeu à Valence, le jeune latéral gauche espagnol Antonio Latorre, dit "Toni Lato", souhaiterait être prêté cet hiver. L'OL est cité comme un club intéressé.

Lancé en pro en février 2016 par un certain Gary Neville, Toni Lato est un grand espoir du Valence CF au poste de latéral gauche. Apparu à 20 reprises en équipe première la saison passée, le joueur de 20 ans doit toutefois se contenter de miettes cette saison, le titulaire du poste José Gaya n'ayant raté que deux matches.

Selon plusieurs médias valencians, dont Plaza Deportiva, Toni Lato est frustré par cette situation et veut être prêté au mercato d'hiver pour retrouver du temps de jeu. L'émission de radio Tribuna Deportiva avance que Valence n'est pas contre cette idée (à condition qu'il s'agisse d'un prêt sans option d'achat) et ajoute que l'Olympique Lyonnais fait partie des clubs les plus intéressés.

Une information surprenante sachant que Ferland Mendy réalise un gros début de saison à l'OL, qui peut aussi compter sur Fernando Marçal (de retour de blessure) voire Léo Dubois à ce poste de latéral gauche.

Contrairement à Tribuna Deportiva, Plaza Deportiva avance de son côté que Marcelino ne veut pas se séparer de Toni Lato cet hiver car sa seule alternative à Gaya se nomme Álex Centelles, jeune joueur de la réserve. Si l'entraîneur valencian venait à changer d'avis, un prêt de Lato en Liga, dans un club où il aurait l'assurance de jouer, semble plus crédible. L'option lyonnaise semble donc avoir peu de chances de se concrétiser cet hiver.

Ceci peut aussi vous intéresser

07/12 Fekir, acteur surprise du mercato d'hiver de l'OL ?
06/12 Pour Aulas, Ndombele vaut autant que Pogba
03/12 La Lyonnaise Ada Hegerberg remporte le premier Ballon d'Or féminin
30/11 Mercato OL : Manchester City et Liverpool ont flashé sur Aouar !
28/11 Mercato OL : le Barça a supervisé Ndombele face à City