Mercato OL : Le Havre veut "nettement" plus que 14 M€ pour Kadewere

Mercato OL : Le Havre veut "nettement" plus que 14 M€ pour Kadewere

Par l'intermédiaire de son directeur général Pierre Wantiez, Le Havre a fixé ses conditions pour libérer son buteur zimbabwéen Tino Kadewere cet hiver, notamment courtisé par l'OL et aussi associé à l'OM et des clubs anglais.

Le dossier Karl Toko-Ekambi bouclé, l'OL va-t-il accélérer sur celui menant à Tino Kadewere, l'actuel meilleur buteur de Ligue 2 (18 réalisations) ? Dans son édition du jour, L'Equipe explique que l'idée des dirigeants lyonnais serait désormais de reporter son arrivée à cet été, histoire de ne pas freiner l'éclosion du phénomène Rayan Cherki (16 ans), quand bien même les deux joueurs n'évoluent pas dans le même registre.

Un report qui pourrait arranger les affaires du Havre, qui souhaite absolument garder son attaquant zimbabwéen jusqu'en fin de saison afin de préserver ses chances de monter en Ligue 1. Invité de France Bleu Normandie, le directeur général du HAC, Pierre Wantiez, a confirmé la chose et démenti aussi avoir refusé une offre de 14 M€ de l'OL pour son buteur.

"Si l'OL nous prête Tino jusqu'à la fin de la saison..."

"On a fait une proposition à l'OL ce lundi qui est la proposition ferme du HAC. On veut plus que 14 millions d'euros, nettement", a ainsi assuré le dirigeant havrais, avant de confirmer que si l'OL acceptait de laisser Kadewere au Havre en prêt jusqu'en fin de saison, le prix du joueur serait forcément moins élevé cet hiver : "Il est évident que si l'Olympique Lyonnais nous prête Tino jusqu'à la fin de la saison, les conditions économiques ne seront pas les mêmes".

Le dirigeant havrais a en tout cas laissé entendre que son buteur allait quitter le club, au plus tard l'été prochain : "On sait qu'un joueur de cette nature, à un moment donné, cela fait partie du parcours du joueur que de vouloir aller au plus haut niveau..." Si Lyon est le candidat le mieux placé à l'heure actuelle, reste à régler cette histoire de prêt. Il ne faut pas écarter non plus l'arrivée de clubs anglais dans ce dossier en fin de mercato, avec des offres généreuses.