Récap mercato Livescore France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato : Nkunku prolonge à Leipzig (officiel)

nkunku-leipzig-finale
Publié le 23/06 par Fabien Borne Icon Sport

Très courtisé après sa grande saison, Christopher Nkunku a finalement prolongé son contrat de deux ans avec Leipzig, soit jusqu'en juin 2026.

Nkunku ne signera pas en Premier League cet été, pas plus qu'au Bayern Munich ou au PSG. Sacré meilleur joueur de Bundesliga au terme d'une saison exceptionnelle (35 buts et 19 passes décisives toutes compétitions confondues), le milieu offensif français de 24 ans a accepté de prolonger son contrat de deux années supplémentaires avec le RB Leizpig, soit jusqu'en juin 2026.

Le club allemand avait fait de sa prolongation une priorité et a donc obtenu gain de cause, malgré les doutes du joueur, longtemps tenté par un départ estival pour franchir un cap. Alors qu'il semble avoir gagné sa place en équipe de France, Nkunku a finalement opté pour la stabilité à quelques mois du Mondial au Qatar.

Une clause supérieure à 60 M€

Son salaire a aussi été nettement revalorisé au passage selon la presse allemande et Nkunku serait désormais le plus gros salaire du club de la firme Red Bull. Le média allemand Kicker ajoute que Nkunku disposera à partir de l'été 2023 d'une clause libératoire supérieure à 60 M€ dans son contrat (selon Fabrizio Romano, cette clause est à 60 M€).

"Je suis heureux de continuer à porter le maillot du RB Leipzig. Après le grand succès de la Coupe d'Allemagne, c'était clair : mon chemin ne s'arrête pas là - nous en voulons plus ! J'ai été vraiment impressionné par la façon dont le club s'est occupé de moi. Alors un grand merci à tous les responsables de la confiance et plus particulièrement à Oliver Mintzlaff, avec qui j'ai toujours été en contact étroit. Le RB Leipzig s'est fait un nom au niveau international ces dernières années et a confirmé à plusieurs reprises que nous pouvons jouer pour des titres. À l'avenir, nous voulons tirer parti de cela et aller encore plus loin", a réagi le Français.