Mercato LOSC : Naples prépare une offre de 50 M€ pour Osimhen

Mercato LOSC : Naples prépare une offre de 50 M€ pour Osimhen

Si la presse français évoque un possible transfert autour de 70-80 millions d'euros, son homologue italienne assure que Naples espère boucler Victor Osimhen pour moins que ça.

Victor Osimhen est arrivé à Naples hier en compagnie de deux de ses agents et de sa compagne selon La Gazzetta dello Sport. Le buteur nigérian a visité la ville et dîné avec Gennaro Gattuso, qui le souhaite absolument pour la saison prochaine. Selon le quotidien italien, Osimhen devrait rencontrer aujourd'hui à Capri Aurelio De Laurentiis, le patron du Napoli.

L'Equipe précise que le LOSC a donné son accord à son buteur pour qu'il se rende sur place et ajoute qu'aucun dirigeant lillois ne l'accompagnait, contrairement à ce qui avait filtré sur d'autres médias français. L'opération séduction est en tout cas lancée du côté du Napoli, qui proposerait un contrat de cinq ans au Nigérian selon la Gazzetta dello Sport, avec un salaire de 2,5 M€ net par saison, plus 500 000 de bonus.

Adam Ounas inclus dans le deal ?

Concernant le montant du transfert, plusieurs médias et journalistes français ont évoqué hier une offre de Naples comprise entre 70 et 80 millions d'euros. Soit déjà transmise, soit à venir. En Italie, La Gazzetta dello Sport assure elle que Naples prépare 50 millions d'euros et pourrait éventuellement inclure Adam Ounas dans l'opération pour obtenir l'accord du LOSC (qui en réclamerait 60 selon cette source).

Selon le Corriere dello Sport, l'affaire pourrait se boucler pour 50-60 millions, bonus compris. Ce qui resterait le cas échéant une très belle affaire quand même pour Naples. Mais vu la différence de prix entre ce qui filtre en France et ce qui filtre en Italie, on peut imaginer que les deux clubs sont encore loin d'un accord.

Alors que les clubs anglais n'ont pas encore lancé leur mercato, on peut aussi se demander pourquoi Lille se précipiterait à vendre Osimhen à Naples dès maintenant alors qu'il aurait tout intérêt à faire monter les enchères et à attendre que les écuries de Premier League se lancent concrètement dans la bataille.