Rumeurs
Officiel

Mercato Lens : Franck Haise lâche un indice sur son avenir

Franck-Haise-Lens-020524
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Présent en conférence ce jeudi à la veille du match de son équipe face à Lorient (35e journée de L1), l’entraîneur du RC Lens, Franck Haise, ne s’est pas caché au moment d’évoquer son avenir.

Partira ou ne partira pas ? La question du futur de Franck Haise chez les Sang et Or anime bon nombre de discussions dans l’Artois. Bien que son équipe occupe toujours une place dans le wagon des détenteurs de tickets européens pour la prochaine saison, le RC Lens termine péniblement la saison. Si bien que l’atmosphère d’une fin de cycle commence à s’imprégner à Bollaert, alors que plusieurs cadres (Samba, Danso) sont sur le départ. Installé sur le banc de l’équipe première depuis quatre ans, Franck Haise pourrait faire de même. Son nom avait été évoqué dans la short-list de Liverpool au moment de l’annonce du départ de Jürgen Klopp. À Marseille, Pablo Longoria le considère actuellement comme un potentiel successeur à Jean-Louis Gasset.

Haise, prêt à continuer à Lens, mais…

Interrogé ce jeudi en conférence de presse sur la possibilité de le voir poursuivre sa mission l’an prochain, le technicien de 53 ans s’est livré longuement. « Je suis sous contrat jusqu'en 2027. Je prépare, et cela depuis plusieurs semaines et mois, la suite : la signature des jeunes pros, le recrutement, l’effectif. J’ai également préparé les stages d’avant-saison, la planification de la préparation, les matchs amicaux », a annoncé le lauréat du titre de meilleur entraîneur l'an passé.

« Alors, peut-être que je ne serai pas l’entraîneur la saison prochaine, puisque dans le football je ne peux pas vous donner une réponse aujourd’hui. Mais en tout cas, je fais tout comme si j’étais à la reprise le 26 juin », a-t-il ensuite lâché, dans des propos relayés par nos confrères de la Voix du Nord.

Une place en coupe d'Europe ne sera pas déterminante

Franck Haise, loquace dans l’exercice face aux médias, a réfuté l’idée que la qualification européenne serait un critère décisif pour sa continuité dans le Nord : « Ça ne dépendra pas d’une qualification européenne. Après, il y aura un certain nombre d’éléments importants, mais quel entraîneur peut avoir des garanties sur un effectif ? Personne. Ce n’est pas non plus sur les garanties de l’effectif, de leur nombre, de leur qualité, de leur quantité, de leur montant de transfert. »

« Je suis au club depuis sept ans, depuis quatre ans et demi avec les pros. Mon objectif, c’est toujours que le club avance. Ça ne veut pas dire progresser dans les résultats tout le temps, sinon on aurait été champions cette année, mais dans la construction du club, les infrastructures, continuer à structurer le staff et à l’améliorer. Si je m’engage sur tous ces chantiers-là, c’est que j’ai quand même des perspectives de travailler toujours pour le club. Mais après, les garanties n’engagent que ceux qui les écoutent. J’espère que le club continuera à s’améliorer et à progresser, ça, c’est sûr, et notamment tant que je suis là. » Affaire à suivre donc…


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales