Rumeurs
Officiel

Mercato Lens : Al-Nassr discute bien avec Seko Fofana !

logo al nassr
Publié le par Fabien Borne

Le RC Lens a confirmé à plusieurs médias français l'intérêt du club saoudien d'Al-Nassr pour son capitaine Seko Fofana.

Après avoir enrôlé Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et plusieurs joueurs de Premier League (Kanté, Koulibaly, Ruben Neves), l'Arabie saoudite pourrait bientôt s'attaquer à la Ligue 1.  Lundi, le journaliste italien Rudy Galetti a tweeté qu'Al-Nassr, le club de CR7, allait entamer des discussions avec Seko Fofana, le capitaine lensois.

Deuxième du dernier championnat saoudien, Al-Nassr est en passe de recruter l'ailier marocain de Chelsea Hakim Ziyech et a aussi trouvé un accord avec l'Inter Milan pour le transfert de Marcelo Brozovic, qui doit toutefois encore s'entendre avec le club saoudien. En plus de ces deux dossiers, Al-Nassr compte donc s'attaquer à l'international ivoirien de 28 ans, sous contrat jusqu'en juin 2025 depuis sa prolongation de l'an dernier.

Seko Fofana échange avec Lens et Al-Nassr

Ce mardi, le RC Lens a confirmé à plusieurs médias (France Bleu Nord, La Voix du Nord, L'Equipe) l'intérêt du club saoudien pour Seko Fofana. "Le club confirme des échanges entre Al-Nassr et Seko Fofana/son entourage d'un côté. Et de l'autre entre Seko Fofana/son entourage et le Racing. Les échanges s'inscrivent dans la plus grande transparence, un respect mutuel et dans l'intérêt de toutes les parties prenantes", a fait savoir Lens.

Le RC Lens a toutefois précisé à La Voix du Nord qu'il n'y avait "aucune officialisation en cours ou à venir de manière imminente". Selon le compte Twitter @CommenSensPL, Lens espère récupérer au moins 40 millions d'euros en cas de transfert de son milieu de terrain. Un montant que n'a pas confirmé le club français à ce stade.


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne