Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato : Dortmund fait le point sur l'avenir d'Haaland et Sancho

sancho-haaland-joie-dortmund
Publié le 05/04 par Fabien Borne Icon Sport

A la veille de défier Manchester City en quart de finale aller de Ligue des champions, le directeur général du Borussia Dortmund Hans-Joachim Watzke a évoqué l'avenir de ses deux stars Erling Haaland et Jadon Sancho.

Si Erling Haaland n'a plus marqué depuis quatre matches, en comptant ses trois apparitions avec la Norvège durant la trêve, il n'en reste pas moins l'un des joueurs les plus courtisés en vue du prochain mercato d'été. Et la petite tournée de son père et de son agent Mino Raiola n'a fait qu'entretenir l'énorme excitation qui entoure son avenir.

Dans un registre beaucoup plus calme, le directeur général du Borussia Dortmund, Hans-Joachim Watzke, a fait comprendre à Spox et DAZN que la porte était fermée pour son buteur norvégien cet été : "Un départ cet été d'Haaland ? Nous en discuterons en paix avec Erling, son père et son conseiller Mino Raiola. Nous voulons qu'il soit heureux de rester avec nous, de marquer des buts pour le BVB l'année prochaine avec conviction. Il n'y a pas de plan alternatif."

"Si une offre exceptionnelle nous parvient"

Le dirigeant allemand n'exclut pas en revanche un transfert de Jadon Sancho si un club y met le prix : "Jadon Sancho est avec nous depuis bien plus longtemps qu'Erling Haaland. Nous devrons aussi parler à Jadon. Si une offre exceptionnelle nous parvient, nous en discuterons avec le joueur et son agent, comme toujours. Néanmoins, je suis convaincu que le marché des transferts sera très limité cet été. En particulier avec les très grands clubs. On peut voir les blessures que le coronavius a infligées et ce ne sont pas de petites blessures qui guérissent en deux semaines."

Dernier message adressé par Watzke, le Borussia Dortmund ne sera pas dans l'obligation de vendre ses meilleurs joueurs cet été, quand bien même le club n'accrocherait pas de billet pour la prochaine Ligue des champions : "Grâce à nos lignes de crédit existantes, nous pouvons dire que, quoi qu'il arrive cette saison ou la prochaine, nous n'aurons pas à demander un prêt, à faire des ventes d'urgence ou à licencier des joueurs. Nous n'avons aucune pression à ce niveau, ce qui est une bonne chose de nos jours."