Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Les exigences incroyables du clan Haaland pour signer au Barça

haaland-dortmund-francfort
Publié le 04/04 par Fabien Borne Icon Sport

Mino Raiola et Alf-Inge Haaland ont rencontré Joan Laporta jeudi à Barcelone afin de poser les bases d'un possible transfert au Barça, cet été ou plus tard. Selon RAC-1, le clan Haaland en a profité pour transmettre ses exigences économiques et sportives, et elles sont très élevées.

Mino Raiola est connu et reconnu pour ses talents de négociateur. Sa spécialité ? Obtenir les meilleurs contrats pour ses joueurs. Ce qui donne souvent lieu à de longs feuilletons lorsqu'il s'agit de négocier une prolongation pour l'un de ses poulains (une pensée pour Donnarumma), ou un transfert.

Jeudi, le célèbre agent de Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba s'est déplacé en Espagne en compagnie d'Alf-Inge Haaland pour rencontrer successivement les dirigeants du Barça et du Real Madrid en vue d'un potentiel transfert d'Erling Haaland, l'un de ses autres protégés.

40 millions de commissions, 30 millions de salaire

Selon la radio catalane RAC-1, Mino Raiola a posé ses conditions à Joan Laporta. Il réclamerait ainsi pas moins de 20 millions d'euros en guise de commission. Un montant aussi réclamé par Alf-Inge Haaland, le père du buteur norvégien. En plus de ces 40 millions d'euros, le clan Haaland exigerait un salaire annuel net de 30 millions d'euros pour l'actuel buteur du BvB, ce qui en ferait l'un des joueurs les mieux payés au monde.

Enfin, le clan Haaland aurait posé comme autre condition au Barça la prolongation de Leo Messi, ce qui ne devrait pour le coup pas déranger Joan Laporta puisque le nouveau président du Barça a fait de la prolongation de l'Argentin une priorité. Mais l'opération Haaland s'annonce donc très chère pour le Barça puisqu'en plus des commissions et du salaire d'Haaland, il faudra aussi convaincre le Borussia Dortmund de lâcher son buteur. Et cet été, le club allemand ne compterait pas se séparer de son prodige à moins de 150 millions d'euros. 

MAJ : Mino Raiola a démenti l'information de RAC-1, la qualifiant de "fake news".