Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato : Dele Alli au PSG, c'est encore possible

dele-alli-tottenham-celebration-doigts
Publié le 25/01 par Fabien Borne Icon Sport

Le PSG espère toujours récupérer Dele Alli d'ici la fin du mercato d'hiver et les derniers échos laissent présager une issue positive, mais tardive.

Le PSG veut Dele Alli et Dele Alli veut le PSG. Voilà ce que l'on sait depuis un peu plus de trois semaines maintenant. Désireux de travailler avec son ancien joueur, Mauricio Pochettino a fait du dossier Alli une priorité pour cet hiver. Ce matin encore, The Athletic confirmait l'intérêt parisien et expliquait que Leonardo était sur la même longueur d'onde que son entraîneur.

Dele Alli ne joue lui quasiment plus à Tottenham et sait qu'il lui faut un changement cet hiver pour espérer disputer le prochain Euro. Jusque-là, cette volonté s'opposait toutefois à la ferme volonté du président des Spurs de conserver son international anglais de 24 ans. Ce matin, The Athletic laissait toutefois entendre que Daniel Levy pourrait finalement accepter de laisser partir son joueur dans le cadre d'un prêt sec, l'idée n'étant pas de le vendre ou d'inclure d'option d'achat car il compte sur lui à l'avenir.

Tottenham ouvre la porte

En France, RMC Sport vient de faire le point sur le dossier et révèle que Daniel Levy a fait un pas vers Paris. L'insistance du joueur aurait fait évoluer sa réflexion. Réputé dur en affaires, le boss des Spurs ne compte toutefois faire aucun cadeau au PSG et toujours selon la radio, il ne lâchera Alli que si il lui trouve au préalable un remplaçant. Pour des questions de listes UEFA, The Telegraph expliquait récemment que Tottenham devait prendre un joueur anglais, ne pouvant pas inscrire de joueur étranger supplémentaire.

Dans le cas où le club londonien trouverait un remplaçant à Alli, encore faut-il que le PSG s'entende avec Tottenham sur la prise en charge du salaire du joueur et sur l'inclusion ou non d'une option d'achat. Le tout, en une semaine puisque le marché ferme le 1er février. Selon RMC, le dossier est donc "toujours aussi difficile, mais encore réalisable". The Athletic pense qu'il nous tiendra en haleine jusque dans les dernières heures du mercato.