Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato Barça : le PSG était à l'affût pour Ansu Fati

ansu-fati-barcelone-2027
Publié le 22/10 par Fabien Borne Icon Sport

Ansu Fati a prolongé cette semaine jusqu'en juin 2027 avec le FC Barcelone, mais selon la presse catalane, plusieurs gros clubs européens étaient à l'affût, dont le PSG.

Après Pedri, le FC Barcelone a officialisé cette semaine la prolongation de contrat d'Ansu Fati jusqu'en juin 2027, avec une clause à 1 milliard d'euros, comme son compère de 18 ans du milieu de terrain. Lors d'une conférence de presse tenue jeudi, Ansu Fati a reconnu avoir été courtisé par d'autres clubs ces derniers mois : "J'ai dit dès le premier jour à Jorge (Mendes, son agent) que ma première option était de rester au Barça. Nous sommes arrivés à un accord et j'en suis heureux. Nous avons eu des offres mais mon envie a toujours été de rester ici", a confié le nouveau numéro 10 du Barça.

Selon la Cadena COPE, trois clubs étaient prêts à sauter sur l'opportunité Ansu Fati dans le cas où ce dernier aurait décidé de ne pas prolonger son contrat qui expirait en 2022 : Liverpool, Manchester United et le PSG. "Plusieurs intermédiaires ont appelé son entourage. Ils lui ont offert plus du double de ce que lui proposait le Barça", explique la radio espagnole, ajoutant que ces approches avaient poussé le club catalan à accélérer les négociations pour prolonger leur joueur.

Du côté de Mundo Deportivo, on confirme l'intérêt des trois clubs mentionnés plus haut. Comme rappelé par le quotidien catalan, le Barça avait une option unilatérale pour prolonger de deux années supplémentaires Ansu Fati dans le cas où ce dernier aurait décidé de ne pas vouloir rester au-delà de la saison en cours. Mais il y avait le risque que le joueur conteste cette clause et que l'affaire aille devant les tribunaux.

Une prime de 30 M€ l'attendait à Paris ?

Mundo Deportivo explique ainsi que le PSG était à l'affût, voyant en Ansu Fati le digne héritier de Kylian Mbappé, lui aussi en fin de contrat en juin prochain. Le club parisien était même prêt à offrir 30 millions d'euros de prime à la signature au jeune international espagnol selon cette source, ainsi qu'un salaire de 15 millions d'euros net par saison. Un salaire que lui proposaient aussi Liverpool et Manchester United selon cette source.

Mais Ansu Fati a donc préféré prolonger son contrat au Barça et s'inscrire dans la durée avec son club formateur. Un joli story telling qu'il convient toutefois de prendre avec des pincettes vu l'origine des sources.