Mercato ASSE : Ruffier écarté pour la saison, mais bien décidé à rester

Mercato ASSE : Ruffier écarté pour la saison, mais bien décidé à rester

Alors qu'il vient de retrouver le chemin de l'entraînement après plusieurs jours de mise à pied, Stéphane Ruffier se retrouve de nouveau seul chez les Verts.

Le divorce semble se creuser de jour en jour entre Stéphane Ruffier et l'AS Saint-Etienne. Dans un reportage diffusé par Infosport+ mercredi, Claude Puel a révélé de nouvelles tensions dans la relation de Stéphane Ruffier avec le reste de l'équipe, sur la question de hiérarchie des gardiens de but.

"J'ai prévenu les deux joueurs (Jessy Moulin et Stéphane Ruffier, ndlr), l'un qu'il allait débuter la saison, l'autre qu'il serait second. Mais le second m'a confirmé qu'il ne serait jamais la doublure de Jessy Moulin. C'est pour cela que nous avons construit notre trio (avec Jessy Moulin, Stefan Bajic et Etienne Green, ndlr) et Stéphane n'en fera pas partie", a clairement expliqué Claude Puel.

Cet échange aurait eu lieu, selon L'Equipe, au sortir du confinement, avant la reprise officielle du groupe le 17 juin. Depuis cette conversation téléphonique, les deux hommes ne s'adresseraient plus la parole, ni même pour se saluer. Une situation qui n'a pas évolué malgré l'autorisation à Stéphane Ruffier de reprendre l'entraînement le 29 juillet dernier après des semaines de mise à l'écart et six jours de mise à pied.

Ruffier bien décidé à rester 

Pour le moment, Stéphane Ruffier s'entraîne seul, à des horaires différents de ceux du groupe professionnel. Et, à en croire RMC Sport, le portier aurait confirmé qu'il ne souhaitait pas quitter le club. Si la situation en restait là, l'AS Saint-Etienne devrait assumer les plus de 2 M€ annuels bruts de Stéphane Ruffier, dont le contrat expire en juin 2021.

Ce refus de jouer les doublures du gardien aux 383 matches en Vert n'est pas sans rappeler l'épisode équipe de France, où Stéphane Ruffier aurait clairement fait comprendre à l'époque qu'il refusait de jouer les gardiens de secours, en l'occurence gardien numéro 3.