Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato ASSE : Romeyer fixe un ultimatum à Zamalek pour Mostafa

roland-romeyer-lunettes
Publié le 15/01 par Marius Cassoly Icon Sport

Dans une interview accordée à la télévision égyptienne, Roland Romeyer a dévoilé tous les détails économiques de la dernière offre effectuée par l'AS Saint-Étienne à Zamalek pour l'attaquant Mostafa Mohamed.

À la recherche d'un attaquant lors de ce mercato hivernal, l'AS Saint-Étienne est associé Mostafa Mohamed, avant-centre du Zamalek, deuxième du championnat égyptien, depuis plusieurs semaines.

5 millions de dollars et des bonus en pagaille

Alors que ce véritable feuilleton semble s'étaler dans la longueur, Roland Romeyer, président de l'ASSE, est intervenu à la télévision égyptienne Al Nahar TV afin de faire un point complet sur le dossier. Le dirigeant stéphanois a indiqué que Saint-Étienne avait formulé une offre de 5 millions de dollars payables en deux échéances :

  • 3 millions de dollars dès l'homologation du contrat
  • 2 millions de dollars en février 2022

En plus de ce montant fixe payable donc en un peu plus d'un an, Romeyer a dévoilé la présence de nombreux bonus au sein du deal proposé : 

  • 500 000 $ pour une qualification en Champions League
  • 300 000 $ pour une qualification en Ligue Europa
  • 100 000 $ si Mostafa marque 10 buts
  • 150 000 $ si Mostafa marque 15 buts
  • 200 000 $ si Mostafa marque 20 buts

En cas de future revente de Mostafa par les Verts, Zamalek recevra même 20% de la plus-value, selon ce qui a été inclus par Roland Romeyer au sein de cette offre. Saint-Étienne s'engage par ailleurs à ne pas revendre le joueur de 23 ans à un autre club égyptien que Zamalek.

L'ASSE pose un ultimatum 

L'homme de 75 ans a ensuite expliqué concrètement que Mostafa Mohamed avait donné son accord pour rejoindre le Forez sur la base d'un contrat de quatre ans et demi. Désormais, l'ASSE fixe un ultimatum de 24h à 48h à Zamalek pour donner sa réponse. Sinon, Roland Romeyer a assuré que le club stéphanois tournera la page Mostafa, précisant que l'ASSE travaillait en parallèle sur des attaquants français, anglais et allemands.

Particulièrement en forme, Roland Romeyer a même menacé de dévoiler les coulisses de ce dossier : "On a fait de gros efforts pour signer Mostafa. Si jamais ça ne se fait pas, je donnerai des noms de gens qui sont intervenus pour toucher de l'argent sur ce transfert". "Cela fait 20 ans que je président de Sainté et c'est la première fois qu'un transfert se passe dans ces conditions", a également glissé Romeyer. Ambiance...