Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mediapro va payer 100 millions de dédommagements à la LFP

mediapro-roures-ombre
Publié à 11/12 par Fabien Borne Icon Sport

Mediapro a trouvé un accord avec la LFP pour se désengager de son contrat courant jusqu'en 2024. Le groupe sino-espagnol va dédommager la Ligue à hauteur de 100 millions d'euros et continuer à diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2 jusqu'à ce qu'un nouveau diffuseur débarque.

Quelques heures après l'annonce de la mort imminente de Téléfoot la chaîne et de la sortie de Mediapro du paysage audiovisuel français, la presse française a eu vent de l'accord trouvé entre le groupe de Jaume Roures et l'instance de Vincent Labrune pour régler ce litige qui plonge le football français dans la crise depuis plus de deux mois.

Après avoir obtenu en 2018 les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 contre le paiement de 830 millions par an, sur la période 2020-2024, Mediapro avait refusé de verser sa deuxième traite d'octobre dernier estimée à 172,3 millions d'euros. Au départ, le groupe sino-espagnol assurait vouloir simplement renégocier son contrat pour la saison 2020-2021, arguant que le Covid l'avait fragilisé et avait dévalué le produit.

Mediapro continuera à diffuser en attendant un nouvel acteur

Mais Mediapro a ensuite saisi le tribunal de commerce de Nanterre pour se placer sous mandat ad hoc, lui permettant de gagner du temps et de ne pas payer sa traite de décembre estimée elle à 152,5 millions d'euros. Après plusieurs semaines de négociations avec la LFP et un conciliateur, Mediapro a convenu de lâcher ses droits et de dédommager la LFP à hauteur de 100 millions.

Une info révélée par Le Parisien et L'Equipe, qui précise que Mediapro versera 64 millions dès que la justice aura validé son accord avec la LFP, puis 36 millions au premier semestre 2021. La LFP s'asseoit donc quand même sur 224,8 millions d'euros et a convenu avec Mediapro de ne pas l'attaquer en justice. La LFP va maintenant devoir trouver un nouveau diffuseur pour ses 8 matches de Ligue 1 et de Ligue 2 par journée jusqu'en 2024.

En attendant d'y parvenir, Mediapro s'est engagé à continuer à diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2, toujours selon Le Parisien et L'Equipe. Jusqu'à quand ? Probablement jusqu'à fin décembre, puisque le tribunal de Nanterre doit valider l'accord entre Mediapro et la LFP entre le 17 et le 21 décembre. Avant de fermer boutique, Téléfoot pourrait donc encore diffuser quatre journées de Ligue 1 et de Ligue 2 avec notamment le choc PSG-OL de dimanche soir.