Mbappé enfermé dans une "prison dorée" au PSG ? Son avocate dément avoir dit ça

Mbappé enfermé dans une "prison dorée" au PSG ? Son avocate dément avoir dit ça

Le quotidien généraliste espagnol ABC a consacré ce week-end un article sur l'avenir de Kylian Mbappé et la stratégie du Real Madrid pour le recruter. Des supposés propos de son avocate étaient insérés en conclusion de l'article. Contactée par nos soins, cette dernière nous a affirmé n'avoir jamais parlé au média espagnol.

"Le plan du Real pour recruter Mbappé comme il l'a fait avec Hazard". Samedi, le quotidien généraliste espagnol ABC consacrait un long article à Kylian Mbappé et à son possible futur transfert au Real Madrid. Rien de bien nouveau sous le soleil, ABC expliquait que la stratégie du Real était d'attendre l'été 2021 et d'espérer que le Français n'ait pas prolongé d'ici-là son contrat au PSG. Une stratégie déjà dévoilée par d'autres médias espagnols ces dernières semaines.

Mais en conclusion de son article, ABC attribuait des propos à l'avocate du joueur (en faisant d'ailleurs une faute d'ortographe dans son nom de famille) et assurait ainsi que Maître Delphine Verheyden avait conseillé au père de Mbappé de ne pas signer de prolongation au PSG, sous peine de "s'enfermer dans une prison dorée". "Votre fils ne pense plus à l'argent, il pense à être le numéro un", aurait-elle aussi déclaré au père du joueur selon le média ibérique.

"Ces mots sont inventés de toutes pièces"

Evidemment, la fameuse punchline de la "prison dorée" a fait le buzz et comme ABC a mis cette expression entre des guillemets (pour bien faire comprendre que c'était une déclaration de l'avocate), beaucoup de médias espagnols et français l'ont relayé. Contactée par nos soins, Maître Delphine Verheyden a démenti en bloc avoir tenu de tels propos : "Je vous confirme n’avoir tenu aucun propos à ce sujet. Ces mots sont inventés de toutes pièces".