Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
21:00
Logo de l'équipe : LOSC
Lil
0 - 0
ASS
Logo de l'équipe : AS Saint-Étienne
Voir plus

Manchester United-AS Roma (6-2) : les tops et flops

pogba-tete-but-mu-roma
Publié le 29/04 par Maxence Venot Icon Sport

Manchester United s'est imposé largement 6-2 ce jeudi soir face à l'AS Roma en demi-finale aller de Ligue Europa. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops 

Le duo Cavani-Bruno Fernandes

Tous deux impliqués sur quatre buts, Edinson Cavani et Bruno Fernandes ont été les bourreaux de l’AS Roma ce soir. Deux passes décisives et deux buts chacun, l’Uruguayen et le Portugais ont été à la création et à la conclusion des occasions mancuniennes, permettant à leur équipe d’étriller les Romains et de prendre un avantage considérable pour la qualification en finale.

Paul Pogba

Malgré une main dans la surface offrant un penalty à la Roma, Paul Pogba a été un artisan du déroulement des Red Devils. Titularisé sur la gauche par Ole Gunnar Solskjaer, le milieu de terrain a parfaitement accompagné les offensives de Bruno Fernandes et Cavani, d’une part par sa disponibilité, de l’autre par ses passes. Les trois ont montré une belle complicité avec de belles combinaisons en une ou deux touches de balle. L’international français a même été récompensé par un but de la tête (75’).

Lorenzo Pellegrini

Malgré l’explosion de son équipe en seconde période, Lorenzo Pellegrini, le capitaine, a montré le bon exemple à ses coéquipiers lors des 45 premières minutes avec le but égalisateur (14’), un penalty tiré en force, et une passe décisive (34’), un beau centre pour Edin Dzeko, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but vide.

Les flops 

Les blessures de la Roma

Il est impossible d’affirmer que l’AS Roma n’aurait pas perdu sans ses blessures en première période, mais une chose est sûre, le score n’aurait certainement pas été le même. Touchés, Jordan Veretout (5’), Pau Lopez (27’) et Leonardo Spinazzola (37’) sont tous les trois sortis, avant la pause, alors que leurs coéquipiers parvenaient à tenir tête aux Red Devils. Contraint de faire ces trois changements en première période, Paulo Fonseca a été privé de faire entrer du sang-neuf lors du second acte. Et ça s’est ressenti sur le terrain. Ses hommes étaient à bout de souffle et ont totalement craqué face à Cavani, Fernandes, Pogba et Greenwood.

Antonio Mirante

Remplaçant au coup d’envoi, Antonio Mirante est rentré en catastrophe après la blessure de Pau Lopez (27’). S’il s’est montré solide en remportant son duel face à Cavani juste avant la pause (45'+5), le portier italien a coulé en seconde période en encaissant cinq buts. S’il n’a pu rien faire sur certains buts, il a manqué de sérénité sur d’autres. En repoussant mal la frappe de Wan-Bissaka dans les pieds de Cavani (64’), en ayant la main un peu molle sur la tête de Pogba (75’) et en sortant mal face à Greenwood (87’).

Marcus Rashford

Le Mancunien n’a pas participé à la fête. Si Bruno Fernandes, Cavani et Pogba se sont amusés et ont inscrit cinq des six buts de la soirée, Marcus Rashford n’a été impliqué sur aucun d’entre eux. Pire encore, l’international anglais n’a même pas tiré de la rencontre.