Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
21:15
Logo de l'équipe : Chelsea FC
Che
-
Lei
Logo de l'équipe : Leicester City FC
Voir plus

Les mots de Sampaoli après OM-Lorient (3-2)

sampaoli-om-dijon-cri
Publié le 17/04 par Nicolas Faure Icon Sport

Un OM aux deux visages s'est imposé 3-2 ce samedi face au FC Lorient grâce notamment à un but dans les arrêts de jeu de Pol Lirola, auteur d'un doublé. Retrouvez la conférence de presse d'après-match de Jorge Sampaoli en intégralité et traduite par nos soins.

Encore une victoire dans le "Sampa time" même s’il y a quand même beaucoup de choses à revoir. Comment avez-vous jugé la prestation de vos joueurs et notamment la première période ?

Sampaoli : "Au-delà de cet enthousiasme de prendre les trois points et de ce bilan de 100% de victoires au Vélodrome, il y a beaucoup de choses à revoir. En première période, on a beaucoup eu le contrôle du ballon mais sans aucune profondeur. La modification pour la deuxième période nous a permis d’avoir beaucoup plus d’occasions qui auraient pu nous permettre d’avoir un avantage plus conséquent mais, comme pour le premier but, on s’est retrouvé déplacés sur une transition pour l’égalisation. L’équipe a eu le courage d’aller chercher le but jusqu’à la fin et a été récompensée. Il y a beaucoup de choses à revoir dans la progression collective mais aussi beaucoup de choses à corriger".

Est-ce que cela fait partie de votre style de voir ce type de matches, déséquilibrés, un peu fous et parfois irrationnels. Est-ce que vous l’assumez ?

Sampaoli : "Oui, mais je ne sais pas si je peux dire que cela fait partie de mon style parce que cela aurait un impact important sur mon cœur. Mais le fait de dominer et de jouer avec des grands espaces dans le terrain adverse engendre ce type de situations dont l’adversaire peut profiter parce que l’on doit avoir plus de contrôle dans le jeu dans leur moitié de terrain et prendre des meilleures décisions offensivement. C’est un processus et cela m’est déjà arrivé par le passé dans d’autres projets. Il faut apprendre de tout ça et l’améliorer vraiment parce que ces matches d’attaques-défenses alors que l’on a le contrôle de la rencontre ne joue pas en notre faveur". 

On a l’impression que Pol Lirola est l’un des joueurs qui s’adapte le mieux à votre système. Qu’avez-vous pensé de son match et aimeriez-vous le garder la saison prochaine ?

Sampaoli : "Pol a fait un gros match. Il a beaucoup apporté offensivement. C’est un joueur qui s’est rapidement adapté à la manière d’attaquer. Il nous donne des résultats très positifs sur son aile surtout quand il s’associe très bien avec Flo (Thauvin). En première période alors que Thauvin était à gauche, ce qui était une erreur de ma part, il a été un peu isolé sans pouvoir s’associer avec le milieu qui était derrière lui mais en deuxième période son jeu offensif et celui de l’équipe sont apparus. Il a un apport important à ce niveau-là. Concernant son avenir, cela ne dépend pas vraiment de mes besoins ni de mes goûts mais surtout de la situation avec le club avec lequel il est sous contrat. J’espère que l’on pourra faire quelque chose pour qu’il soit encore avec nous la saison prochaine".

Est-ce que cela vous inquiète de voir votre équipe jouer une mi-temps sur deux ce soir mais aussi à Nice il y a quelques semaines, ce qui vous avait mis en colère ?

Sampaoli : "Oui. Le développement du jeu a à voir avec la continuité et tenter de manier ce concept de domination pendant plus de temps (que l’adversaire). Que le contrôle du jeu permette à l’équipe de défendre avec le ballon et non sans lui. Quand l’équipe perd le contrôle du jeu et a des pertes de balles qui ne correspondent pas à la situation de jeu que l’équipe essaie de créer, les transitions apparaissent et ici en France elles sont très rapides avec des joueurs qui ont beaucoup de talent pour utiliser les espaces. Donc, avec ces risques que prend l’équipe, si elle ne contrôle pas le jeu et ne défend pas avec le ballon, elle va souffrir. L’idée est d’apprendre à chaque match pour trouver, depuis le contrôle du jeu, la possibilité de ne pas être pris en contre. Si on entre dans une phase d’attaque-défense, les adversaires seront mieux armés que nous parce qu’ils sont mieux préparés que nous à ça".

Est-ce que vous regrettez vos choix en première période ou alors vous pensez que c’est une bonne chose parce que maintenant vous savez qu’il ne faut plus le faire ?

Sampaoli : "Oui je le regrette totalement et je prends cette décision sur moi. Le plan du match était d’utiliser beaucoup la profondeur avec Pol d’un côté et Flo de l’autre mais j’ai abandonné cette association qui m’a donné des bons résultats lors des derniers matches (Lirola-Thauvin). Cette décision du plan de jeu est totalement ma responsabilité et elle était mauvaise lors de la première période. J’ai essayé de le corriger en deuxième période. Au-delà du fait que le changement nous a donné un résultat positif, je pense que l’on aurait eu plus de possibilités en débutant le match avec des autres joueurs dans le même système".

N.B. : si vous souhaitez utiliser notre traduction, vous le pouvez, mais merci de bien vouloir nous citer en mettant un lien vers cette news.