Les annonces de Galtier sur le mercato hivernal du PSG

galtier-psg-pouce-leve
Publié le par Marius Cassoly Icon Sport

Présent en conférence de presse vendredi après-midi, Christophe Galtier a dévoilé les plans du PSG pour le mercato hivernal à venir.

Le mercato hivernal de la saison 2022-2023 ouvrira ses portes ce dimanche 1er janvier à 00h00 et se clôturera le mardi 31 janvier à 23h00. Interrogé sur cette fenêtre de transferts, Christophe Galtier, présent en conférence de presse vendredi après-midi, s'est montré très clair sur les plans du PSG de Luis Campos.

"Il n’y aura pas d’arrivées s’il n’y a pas de départs"

"Je suis très heureux et satisfait de l’effectif que j’ai. Après, un mercato reste un mercato. Il n’y aura pas d’arrivées s’il n’y a pas de départs. Les choses sont claires. À l’heure actuelle, je n’ai pas eu de joueurs qui ont demandé de bouger et d’aller voir ailleurs. Ça veut dire qu’ils sont bien ici. Mais ça ne reste que l’ouverture du mercato. Ça va être long, nous avons beaucoup de matches pendant cette période-là, et on verra comment les choses évoluent", a lâché le technicien français de 56 ans.

"La signature d’un défenseur n’est plus d’actualité"

Et de poursuivre avec la même idée : "J’ai un groupe qui travaille très bien, depuis la reprise au mois de juillet. Il peut se présenter un joueur qui n’est pas satisfait de son temps de jeu, qui n’est pas très heureux ici. On discutera les uns et les autres pour voir les possibilités dans ce cas. Mais je le répète une nouvelle fois : à mon sens, il n’y aura pas d’arrivée s’il n’y a pas de départ". 

Relancé sur la possibilité pour le PSG de se renforcer en défense centrale avec la piste Milan Skriniar (Inter Milan) notamment, Christophe Galtier a fait une révélation : "La signature d’un défenseur n’est plus d’actualité. Nous avons un jeune joueur qui s’appelle El Chadaille (Bitshiabu, ndlr), qui a joué son premier match contre Strasbourg. Il a un potentiel énorme, nous fondons beaucoup d’espoirs sur lui. Aller chercher un défenseur central supplémentaire à cette période-là, ce serait lui bloquer l’espace. C’est une volonté de la part du club de promouvoir nos jeunes talents, sachant que l’on va avoir le retour de Kimpembe dans quelques semaines".

Début décembre, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, avait déclaré que le club parisien n'allait pas faire de folies lors du mercato hivernal : "On verra, mais je ne pense pas. Nous n'avons besoin de personne. On doit garder la même équipe".