Livescores Euro 2020 Transferts France Étranger Coupes d'Europe
15:00
Drapeau du pays : Hongrie
Hon
-
Fra
Drapeau du pays : France
Voir plus

Les 3 infos à retenir de la 37e journée de Ligue 1

araujo-neyou-losc-asse
Publié le 16/05 par Samuel Zagury Icon Sport

Après un multiplex riche en rebondissements, presque tout est encore à déterminer, que cela soit dans le haut ou dans le bas du tableau. Alors qu’il ne reste qu’une bataille à livrer, voici les trois informations à retenir de cette 37e journée qui nous a offert 31 buts en 10 matches. 

Lille reste maître de son destin

Face à des Verts qui venaient de battre Marseille et Montpellier, le LOSC n’a pas trouvé la solution ce soir (0-0). Malgré un Burak Yilmaz surmotivé, les Dogues ont manqué de réalisme et surtout n’ont pas réussi à imposer leur tempo.

Paris, en revanche, s’est baladé sur sa pelouse contre un Stade de Reims amoindri suite à l’expulsion (très sévère) du capitaine Abdelhamid. Neymar, Mbappé, Marquinhos et Kean sont les buteurs. Avant d’aller à Brest, Paris revient à un point de Lille, qui se déplacera à Angers pour la dernière journée. Lille a grillé son joker, mais reste maître de son destin.

Milik envoie l'OM en Coupe d’Europe

Quelle soirée du côté du Stade Vélodrome. C’était le dernier match de Florian Thauvin sous les couleurs de l’Olympique de Marseille après 8 saisons de loyaux services. Il part avec une victoire, mais sans but. S’il n’a pas marqué, c’est que la lumière était braquée sur un dénommé Arkadiusz Milik.

Auteur des deux premiers buts marseillais, il a observé, impuissant, les siens se faire rejoindre suite aux buts de Pereira Lage et Thomas. Mais en toute fin de match, Dieng est bousculé dans la surface. Penalty. Le Polonais se saisit du ballon et pour inscrire un triplé, il prend Bernardoni à contre-pied. Avec les défaites de Lens et Rennes, l’OM est assuré d’être européen la saison prochaine. 

Nîmes en Ligue 2, reste le barragiste

Déjà très mal embarqués avant la rencontre, les Nîmois n’avaient d’autre choix que de s’imposer à domicile face à Lyon. Mais ils sont tombés sur des Lyonnais dans une forme olympique et ce malgré l’ouverture du score nîmoise par Koné. Depay et Paqueta, auteur d’un doublé, ont brisé les rêves de Ripart et ses camarades, avant qu’Aouar et Slimani ne viennent porter le coup fatal et maintenir la pression sur Monaco dans la course à la C1.

Concernant le barragiste, rien n’est fait suite aux victoires de Bordeaux, Strasbourg, Nantes et Lorient. Avec Brest et Reims, ces 6 équipes se tiennent en 2 petits points avant la 38e journée. Retrouvez le classement complet de la Ligue 1 ici.