🏆 CDM 2022 ⚽️ Live score 🇫🇷 BLEUS France Étranger Coupes d'Europe

L'équipementier du Danemark se paye le Qatar, qui lui répond

eriksen-danemark-france-zoom
Publié le 29/09 par Fabien Borne Icon Sport

Hummel a dévoilé mercredi les nouveaux maillots du Danemark pour la Coupe du monde 2022 au Qatar et en a profité pour tacler le bilan du Qatar en matière de droits de l'homme.

Comme la Tunisie, qui a dévoilé ses nouveaux maillots ce jeudi, le Danemark défiera l'équipe de France lors de la prochaine Coupe du monde au Qatar. Hummel, l'équipementier historique de la sélection danoise, a dévoilé hier les nouveaux maillot domicile, extérieur et third des coéquipiers de Christian Eriksen pour le Mondial. Des maillots unis et très sobres, destinés à envoyer un message au Qatar.

"Avec les nouveaux maillots de l'équipe nationale danoise, nous avons voulu envoyer un double message. Ils sont non seulement inspirés de l'Euro 92, rendant hommage au plus grand succès footballistique du Danemark, mais aussi une protestation contre le Qatar et son bilan en matière de droits de l'homme", écrit la marque danoise (d'origine allemande) sur son compte Instagram.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par hummel Sport (@hummelsport)

"C'est pourquoi nous avons atténué tous les détails des nouveaux maillots du Danemark pour la Coupe du monde, y compris notre logo et nos chevrons emblématiques. Nous ne souhaitons pas être visibles pendant un tournoi qui a coûté la vie à des milliers de personnes, dénonce Hummel. Nous soutenons l'équipe nationale danoise jusqu'au bout, mais ce n'est pas la même chose que de soutenir le Qatar en tant que pays hôte. Nous pensons que le sport doit rassembler les gens. Et quand il ne le fait pas, nous voulons envoyé un message."

Hummel a donc dévoilé un maillot domicile tout rouge, un maillot extérieur tout blanc et un maillot third tout noir. Pourquoi le noir ? "La couleur du deuil, répond Hummel dans un autre post Instagram. La couleur parfaite pour le troisième maillot du Danemark pour la Coupe du monde de cette année. Bien que nous soutenions l'équipe nationale danoise jusqu'au bout, il ne faut pas confondre cela avec le soutien à un tournoi qui a coûté la vie à des milliers de personnes. Nous souhaitons faire une déclaration sur le bilan du Qatar en matière de droits de l'homme et sur la façon dont il traite les travailleurs migrants qui ont construit les stades de la Coupe du monde dans ce pays."

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par hummel Sport (@hummelsport)

Cette sortie a forcément fait réagir le Comité d’organisation de la Coupe du Monde Qatar 2022, qui a répondu à l'équipementier du Danemark via un communiqué : "Le Comité (SC) a contribué à la mise en œuvre de réformes importantes du droit du travail, le Qatar ayant promulgué des lois visant la protection des droits des travailleurs et leur assurant de meilleures conditions de vie", peut-on ainsi lire.

Le Comité assure également avoir engagé "un dialogue constant et transparent avec la Fédération danoise de football (DBU)" pour l'informer "des progrès réalisés, sur l'héritage que nous laisserons après 2022 et aussi sur les défis qui restent à relever."

"Pour cette raison, nous contestons la position du groupe Hummel selon laquelle ce tournoi aurait coûté la vie à des milliers de personnes. En outre, nous nous opposons à la banalisation de nos efforts et de notre engagement à protéger la santé et la sécurité des 30 000 ouvriers qui ont pris part à la construction des stades de la Coupe du Monde de la FIFA™️ et aux autres projets en lien avec le Tournoi. Ce même engagement vaut pour les 150 000 personnes qui travaillent pour le Tournoi et pour les 40 000 personnes qui exercent dans le secteur de l’hôtellerie", se défend le Comité.

Enfin, le Comité demande "à la Fédération danoise de football (DBU) de communiquer avec précision les résultats du travail mené avec le Comité d’organisation (SC), et de veiller à ce qu’ils soient transmis à son partenaire Hummel."