Le Real Madrid ne veut plus de Gareth Bale (AS)

Le Real Madrid ne veut plus de Gareth Bale (AS)

En grande difficulté depuis l'arrivée de Solari sur le banc du Real Madrid, Gareth Bale ne sera pas conservé cet été selon le quotidien AS.

Gareth Bale est condamné. Condamné à quitter le Real Madrid. Voici ce qu'affirme ce vendredi le quotidien madrilène AS. Recruté à prix d'or par le club espagnol en 2013, le Gallois n'a jamais totalement fait l'unanimité à Madrid, malgré de nombreux buts géniaux et décisifs, le dernier en date en finale de la Ligue des champions 2018, d'une bicyclette d'un autre monde.

Mais d'un autre côté, Gareth Bale a souvent été blessé et pire encore, n'a pas réussi à prendre la succession de Cristiano Ronaldo cette saison. Depuis la nomination de Solari, le Gallois ne joue quasiment plus (15e temps de jeu de l'effectif madrilène) et était encore par exemple remplaçant cette semaine face au Barça, l'Argentin lui préférant Lucas Vazquez et Vinicius Junior sur les côtés.

Le week-end dernier face à Levante, Bale avait aussi suscité la polémique en Espagne après avoir écourté son échauffement de son propre chef. Entré finalement en jeu, il avait offert la victoire au Real sur penalty, avant d'écarter du bras Lucas Vazquez qui voulait célébrer avec lui. Un comportement qui a renforcé l'idée déjà bien présente en Espagne d'un manque d'intégration au sein du vestiaire merengue.

Le Real Madrid veut récupérer 100 M€

Dans des récentes interviews, Thibaut Courtois et Marcelo avaient révélé que Bale ne parlait toujours pas espagnol, était souvent seul et passait son temps à regarder du golf, sa grande passion. Des petites confidences de vestiaire que le Gallois aurait vécu comme des trahisons, même si son agent a assuré sur ESPN que tout ça n'était que de vulgaires rumeurs de journalistes.

Selon AS en tout cas, Florentino Pérez ne veut plus de lui. Le président du Real, qui s'est souvent opposé à son départ ces dernières années, serait désormais prêt à le vendre cet été, à condition bien sûr qu'un club arrive avec une offre d'au moins 100 millions d'euros. Le Gallois ou son entourage répètent eux à chaque fois qu'ils en ont l'occasion qu'un départ du Real n'est pas envisagé, alors que son contrat court jusqu'en 2022. S'il continue à cirer le banc merengue, comme c'était déjà le cas sous Zidane d'ailleurs, son discours évoluera peut-être. A voir aussi si des clubs (anglais ?) seront prêts à investir autant sur un joueur de bientôt 30 ans.