Le Real Madrid mécontent de la gestion de Kubo par Emery

Le Real Madrid mécontent de la gestion de Kubo par Emery

Grand espoir du football mondial, Takefusa Kubo (19 ans) a été prêté à Villarreal par le Real Madrid cet été. Problème, le milieu offensif japonais joue très peu sous Unai Emery et cela commence à agacer le club merengue.

L'idée semblait bonne sur le papier. Après un prêt d'une saison à Majorque, avec qui il a pu accumuler du temps de jeu (2398 minutes) et confirmer son énorme potentiel, Takefusa Kubo a été prêté cet été à Villarreal, une équipe de première moitié de tableau en Liga et qualifiée pour la prochaine Ligue Europa. Une équipe surtout où le nouvel entraîneur, Unai Emery, a fait des pieds et des mains pour le récupérer cet été.

Mais si Kubo a participé aux cinq premiers matches de Liga du sous-marin jaune, il n'en a pas démarré un seul et n'a disputé au final que 54 minutes sur 450 possibles. De quoi commencer à agacer le Real Madrid selon le quotidien AS, qui précise toutefois que le club madrilène, bien que déçu de cette gestion, fait preuve encore de patience et espère que Villarreal va offrir plus d'opportunités à son international japonais dans les semaines à venir.

Le Real Madrid n'hésitera pas à casser le prêt

Le début de la Ligue Europa et l'accumulation des matches d'ici janvier (17 sont prévus) devrait permettre à Kubo d'avoir plus d'opportunités. Comme l'explique aussi Onda Cero, une radio espagnole, le Real Madrid sait de toute façon que son joueur n'aura aucun problème à trouver un autre prêt intéressant si la situation à Villarreal ne s'améliorait pas dans les semaines à venir.

Dit autrement, le Real Madrid attend de voir, mais n'hésitera pas une seconde à casser le prêt de Kubo en janvier si ce dernier joue pas assez d'ici-là. L'été dernier, plus de 30 clubs, espagnols comme étrangers, étaient intéressés par le milieu offensif de poche. Ils seront encore là en janvier si Kubo est sur le marché. Ce dernier a d'ailleurs profité de la trêve internationale pour jouer 25 minutes face au Cameroun puis 61 minutes contre la Côte d'Ivoire.