🏆 CDM 2022 ⚽️ Live score 🇫🇷 BLEUS France Étranger Coupes d'Europe

Le PSG pourrait quitter le Parc des Princes, le Stade de France parmi les options envisagées

parc-des-princes-vide
Publié le 23/11 par Marius Cassoly Icon Sport

À défaut de pouvoir le racheter, en raison du prix jugé exorbitant fixé par la ville de Paris, le PSG songe à quitter le Parc des Princes, et pourrait filer au Stade de France.

Et si le PSG changeait de stade et quittait prochainement le Parc des Princes, propriété de la ville de Paris ? Actuellement à Doha (Qatar) pour la Coupe du monde 2022, Nasser Al-Khelaïfi, le président du club de la capitale française, a évoqué cette question dans une interview accordée à Bloomberg.

"Le PSG mérite un meilleur stade. Ma première option est que nous ne déménagions pas. Mais la ville de Paris nous pousse à déménager. Nous avons dépensé 70 millions d'euros pour moderniser le Parc des Princes, mais ce n'est pas notre stade", a lâché le dirigeant qatari de 49 ans. D'après le média américain, le PSG dispose de trois options en cas de départ du Parc des Princes, et l'une d'elles serait de racheter le Stade de France, situé à Saint-Denis, au nord de Paris.

La ville de Paris demande 350 M€ pour le rachat du Parc

De son côté, L'Équipe assure que le PSG souhaite avant tout racheter le Parc des Princes depuis plusieurs années mais que le club parisien se heurte au prix jugé énorme fixé par la ville de Paris, à savoir environ 350 M€. "Nous souhaitons trouver un accord raisonnable mais aujourd'hui le conseil de Paris est sur une autre planète", indique le PSG, qui aimerait agrandir la capacité du Parc des Princes à 60 000 places, contre 48 000 en ce moment.

En cas d'échec de ce rachat du Parc des Princes, deux autres scénarios sont sur la table du PSG : devenir le club résident du Stade de France ou bien tout simplement construire un nouveau stade. À ce sujet, deux lieux ont déjà été ciblés : à Poissy, lieu du futur centre d'entraînement du club, et à l'hippodrome de Saint-Cloud, situé à Rueil-Malmaison.

Quoi qu'il en soit, cela ressemble à une opération médiatique orchestrée par le PSG afin de mettre la pression sur la ville de Paris au sujet des négociations concernant le Parc des Princes.