Le nouveau salaire de Zidane au Real Madrid dévoilé

Publié le 13/03 par Fabien Borne - Édité le 13/03

Le nouveau salaire de Zidane au Real Madrid dévoilé

Revenu au Real Madrid neuf mois après son départ, Zinedine Zidane a signé un contrat jusqu'en juin 2022, avec un salaire nettement supérieur au précédent.

L'indiscrétion est signée El Confidencial. Selon cette source, Zinedine Zidane va désormais toucher 12 millions d'euros net par saison au Real Madrid, hors bonus. Soit bien plus que les 7,5 millions d'euros net par an, hors bonus également, qu'il touchait avant son départ.

De là à penser qu'il s'agit de la seule raison du choix de Zidane d'être revenu au Real, il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas. La relation en Zizou et le Real dépasse largement le simple cadre financier, comme il l'a bien expliqué lors de sa présentation.

Zidane moins cher que Mourinho

D'ailleurs, El Confidencial souligne également que cela aurait par exemple coûté beaucoup plus cher au Real de repartir pour un tour avec Jose Mourinho, qui touchait près de 20 millions net par saison à Manchester United. Idem si le Real avait voulu récupérer un entraîneur sous contrat comme Pochettino, Klopp ou encore Allegri. Il aurait alors fallu payer une indemnité de transfert, plus un salaire conséquent.

Pour en revenir à Zizou, son salaire d'entraîneur au Real a en tout cas bien évolué depuis sa prise de fonction de l'équipe première en 2016. Il entraînait alors le Castilla et touchait environ 2,5 millions par an. Son salaire était ensuite passé à 5,5 millions par an après la conquête de la 11e Ligue des champions de l'Histoire du Real, puis à 7,5 M€ lors de sa dernière révision de contrat en janvier dernier. Il avait également prolongé au passage jusqu'en 2020. Son nouveau contrat court jusqu'en 2022.

Ceci peut aussi vous intéresser

25/03 Combien vaut Mbappé sur le marché ?
25/03 Kanté répond à l'intérêt de Zidane
25/03 Zidane a demandé Mané à ses dirigeants
24/03 Le nouveau maillot third du Real Madrid sera vert
21/03 Varane : "Je n'ai pas envie d'évoquer mon avenir"