Zidane : "Nous devons changer des choses pour la saison prochaine"

Publié le 11/03 par Fabien Borne

Zidane : "Nous devons changer des choses pour la saison prochaine"

Zinedine Zidane s'est présenté devant la presse ce lundi soir après l'officialisation de son retour sur le banc du Real Madrid jusqu'en juin 2022. Son départ l'été dernier, son choix de revenir, le prochain mercato d'été, morceaux choisis de sa conférence de presse.

Ses premiers mots

"Je sais que c'est un jour spécial, pour tout le monde. Et je suis très heureux, c'est le plus important. Comme l'a dit le président, je suis très heureux de rentrer à la maison. Je n'ai pas grand-chose à dire, je suis très heureux de revenir et ce que je veux, c'est travailler de nouveau et remettre le club là où il doit être. Mes sensations sont bonnes, je suis content de revenir. Je n'étais pas parti très loin, car j'habite ici."

Son départ l'été dernier

"Ce que je sais, et c'est pour ça que je suis parti l'an dernier, c'est que l'équipe avait besoin d'un changement après avoir tout gagné, pas seulement avec moi, mais même avant. C'était mon point de vue. Aujourd'hui, je reviens car le président m'a appelé et que je l'aime beaucoup, tout comme le club. Et me voilà. Le plus important, c'est ça. Après huit mois de repos, j'ai vraiment envie de réentraîner."

Sa responsabilité

"Elle est grande. Quand je regarde ici (dans la salle) et que je vois les joueurs et les gens présents, il n'y a que des gens qui aiment beaucoup le club, et j'en fais partie. J'aime le football, j'ai joué avec cet écusson et ce maillot, j'ai gagné beaucoup de choses, mais je suis un parmi tant d'autres. Je n'oublie pas tout ce que nous avons gagné, mais je n'oublie pas non plus ce que j'ai mal fait, ce que nous avons fait l'an dernier. Nous avons perdu la Liga rapidement, la Copa del Rey aussi. Nous avons gagné la Ligue des champions, mais je sais où je suis. La vie est ainsi, il y a de bonnes choses et de mauvaises choses. Mais mon ambition et ce que je ressens à l'intérieur de moi pour ce club, personne ne va me l'enlever. L'envie que j'ai d'entraîner, personne ne va me l'enlever. Je vais donner tout ce que j'ai pour faire en sorte que l'équipe aille mieux."

Est-ce qu'il va avoir plus de pouvoir ?

"On verra. Nous allons changer des choses, c'est sûr. Nous devons changer des choses pour la saison prochaine. Mais aujourd'hui, ce n'est pas le sujet. Nous avons du temps pour en parler avec le président  et le club pour voir ce qu'on peut faire. Aujourd'hui, il nous reste 11 matches de Liga et on veut finir correctement. J'aime beaucoup ce club et je suis là pour ça."

Pourquoi revenir ?

"Quand je suis parti, c'était le moment de partir pour moi après deux ans et demi et tout ce qu'il s'était passé. De toute façon, le vestiaire avait besoin de ça. Je ne me suis pas fait plaisir en partant. Mais après deux ans et demi et avoir gagné beaucoup de choses, il fallait un changement. Quand je dis qu'on a gagné la Ligue des champions la saison passée, je sais aussi ce qu'il s'est passé au quotidien. Ce n'était pas toujours facile. Et la décision à ce moment-là était celle-ci et je pensais qu'elle était bonne. Aujourd'hui, ça fait neuf mois que je suis au repos, et j'ai envie de reprendre. Point. Parce que j'ai eu des propositions pour reprendre, j'aurais pu partir ailleurs, mais je n'avais pas envie de partir ailleurs. J'avais envie de reprendre ici."

Un retour de Cristiano Ronaldo ?

"Ce n'est pas le sujet. Le sujet, c'est qu'il nous reste 11 matches à jouer et on pensera ensuite à préparer la saison prochaine. Vous savez très bien ce que représente Cristiano et ce qu'il a fait ici. Tout le monde le sait. Il fait partie de l'histoire de ce club. Personne ne va changer ça. Il a été l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du club."

Un risque de gâcher son image ?

"Je ne pense pas du tout à ça, car si je pensais au fait de remettre en cause mon image... je ne viendrais pas. Mais je n'ai jamais pensé comme ça. Je pense à ce que mon coeur me dit. Et mon coeur me dit : "tu t'es bien reposé maintenant, le Real et le président t'appelent, j'ai envie de revenir, point." La seule chose qui m'anime, c'est que j'ai envie. Peut-être que trois ou quatre mois en arrière, cela n'aurait pas été le moment. Mais là c'est le moment."

Un plus gros défi ?

"Bien sûr que c'est un plus gros défi après avoir déjà gagné. Mais je ne regarde pas ça du tout. Il y a autre chose. Cela va bien plus loin que juste revenir. Je suis animé par autre chose. C'est un deuxième projet qui se met en place pour moi, les joueurs, le club, les supporters. Je vais essayer de relever le défi parce que j'en ai envie profondément."

Ceci peut aussi vous intéresser

20/05 Officiel : Kroos prolonge le plaisir au Real
16/05 Valence vise Mariano Diaz
16/05 Pogba dévoile le nouveau maillot de Manchester United
15/05 Le transfert de Jovic au Real officialisé la semaine prochaine ?
14/05 Le PSG a contacté Keylor Navas !