Le Barça veut inclure Todibo dans le transfert de De Ligt

Publié le 25/03 par Fabien Borne - Édité le 25/03

Le Barça veut inclure Todibo dans le transfert de De Ligt

Désireux de recruter Matthijs De Ligt cet été, le Barça pourrait se servir de son jeune défenseur français Jean-Clair Todibo, qui plaît à l'Ajax Amsterdam.

Après avoir sécurisé l'arrivée estivale de Frenkie de Jong contre 86 millions d'euros (75+11), le Barça va tenter de s'offrir un défenseur central, une doublure à Jordi Alba et un nouvel avant-centre. Les pistes barcelonaises sont connues et en défense centrale, la priorité se nomme Matthijs De Ligt.

Golden Boy 2018, le capitaine de l'Ajax Amsterdam est le joueur le plus courtisé à son poste en Europe. Depuis des semaines, la presse catalane nous explique que le défenseur de 19 ans rêve de jouer au Barça, mais craint pour son temps de jeu en Catalogne, avec déjà Piqué, Umtiti et Lenglet au club. 

Todibo plaît à l'Ajax Amsterdam

Selon Sport, le Barça aurait en tout cas une nouvelle idée pour convaincre l'Ajax Amsterdam, qui ne compte pas brader son joueur courtisé aussi par la Juventus, le PSG ou encore le Bayern Munich. Ainsi, le club catalan aurait l'intention de prêter son jeune défenseur central français Jean-Clair Todibo au club néerlandais pour remporter la mise.

Lui aussi âgé de 19 ans, Todibo a été recruté à Toulouse cet hiver et n'entre pas dans les plans du Barça à court terme. L'idée de le prêter une ou deux années est ainsi évoquée depuis plusieurs semaines en Catalogne. La nouveauté, c'est que l'Ajax s'intéresse à lui et le club catalan voudrait donc en profiter dans les négociations concernant De Ligt.

Les dirigeants des deux clubs pourraient d'ailleurs rapidement en discuter puisqu'il se tient en ce début de semaine l'assemblée générale de l'association des clubs européens (ECA). Où ça ? A Amsterdam et les dirigeants de l'Ajax comme du Barça seront là, de même que ceux de tous les autres gros clubs européens. Il se dit aussi que De Ligt aimerait trancher sur son avenir rapidement, peut-être même cette semaine.