La drôle de réponse de la France au Pérou