Rumeurs
Officiel

L1 : un président de club mis en garde à vue !

Damien Comolli (TFC), placé en garde à vue
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Un président d’un club de Ligue 1 a été placé en garde à vue afin d’être entendu dans une affaire de faux agents de joueurs.

Les arcanes du mercato et leur part d’ombres. D'après les informations du Parisien, le président du TFC, Damien Comolli, a été placé en garde à vue pour être entendu dans le cadre d'une affaire de faux agents de joueurs.

L’usage d’un « faux agent » suspecté

Le dirigeant toulousain est soupçonné d’avoir fait sciemment appel à un « faux agent », John Valovic-Galtier, le fils adoptif de Christophe Galtier, dans le processus de recrutement de son frère, Jordan Galtier, pour rejoindre le staff de l’entraîneur des Violets, Carles Martinez Novell.

John Valovic-Galtier, à nouveau dans l'oeil du cyclone

En outre, neuf individus ont été appréhendés dans cette affaire. L'un d'eux a été relâché, tandis que Damien Comolli et le directeur général du club de Dijon Football, Emmanuel Desplats, ont été convoqués par la police judiciaire et seront jugés au mois de juin pour leur implication dans cette affaire. Parmi les six autres personnes, trois « faux » agents sont retenus, dont le fils adoptif de Christophe Galtier, et trois autres possédant une licence.

Pour rappel, John Valovic-Galtier avait déjà été placé en garde à vue en octobre dernier. Cette affaire, ayant conduit le parquet de Nice à ouvrir une enquête préliminaire pour "exercice illégal de l’activité d’agent sportif, trouve son origine dans l’arrivée d’Andy Delort à Nice en 2021. Cette transaction avait été orchestrée par John Valovic-Galtier, malgré l'absence de licence d'agent de joueurs.

Le communiqué du TFC

"Damien Comolli, Président du Toulouse Football Club, a été entendu hier, accompagné par Me Olivier Martin, avocat, dans le cadre d'une enquête en cours concernant des agents de joueurs. Dès le début de la procédure, Damien Comolli a pleinement coopéré avec les enquêteurs, répondant à toutes leurs questions et fournissant les informations demandées de manière exhaustive. Le Toulouse FC et Damien Comolli ont toujours scrupuleusement respecté les règles établies, en toute intégrité et totale transparence. Selon Me Olivier Martin, "devant le tribunal, et dans le cadre d'un débat contradictoire, il sera rapporté la preuve que les infractions reprochées à Damien Comolli, Président du Toulouse FC, ne sont absolument pas caractérisées. Le Club a toute confiance dans le Tribunal pour disculper totalement Damien Comolli et ne fera pas de commentaires supplémentaires sur cette affaire jusqu'à nouvel ordre", a réagi dans la foulée le Toulouse Football Club via un communiqué plublié sur son site.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales