Haaland pas assez technique pour les recruteurs du Barça

Haaland pas assez technique pour les recruteurs du Barça

Révélation européenne de la saison, Erling Haaland a rejoint le Borussia Dortmund cet hiver. L'été dernier, le Barça s'est intéressé à lui selon la presse catalane, mais le Norvégien aurait été jugé incompatible avec la philosophie de jeu du club. Une erreur que le Barça assume "discrètement".

On fait tous des erreurs dans la vie et le Barça en a fait une l'été dernier. En quête d'un buteur prometteur pour doubler le poste de Luis Suarez, qui n'était pas encore blessé à cette époque, le club catalan a multiplié les pistes et supervisé de nombreux joueurs. Le Serbe Luka Jovic a ainsi tapé dans l'oeil du club catalan, mais ce dernier a préféré signer au Real Madrid, où il peine d'ailleurs à s'imposer.

Selon Mundo Deportivo, le Barça a aussi supervisé à 15 reprises Erling Haaland la saison passée, lui qui a été transféré au mercato d'hiver 2019 de Molde à Salzbourg, où il n'a pas spécialement brillé en deuxième partie de saison dernière. Selon les rapports des recruteurs du Barça, qui l'ont sans doute surtout vu à Molde, Haaland présentait des qualités évidentes de buteur, mais n'a pas été jugé assez technique et compatible pour le projet de jeu du Barça, à l'époque entraîné par Ernesto Valverde.

Le Barça assume son erreur "discrètement"

Du haut de son mètre quatre-vingt quatorze, Haaland n'est pourtant pas un bourrin ou un joueur limité techniquement. Il l'a prouvé depuis le début de saison à chaque conduite de balle ou remise en une touche. En plus d'être un formidable buteur (déjà 40 buts en 30 matches cette saison), le Norvégien est fin techniquement et son pied gauche est pour le moins soyeux. Des qualités qui ont poussé le Borussia Dortmund à le recruter cet hiver, avec la réussite que l'on connaît.

De quoi donner des regrets au Barça, qui doit désormais composer sans Luis Suarez et a dû se rabattre sur Martin Braithwaite après la grave blessure d'Ousmane Dembélé. Selon Mundo Deportivo, le Barça reconnaît volontiers s'être trompé dans le dossier Haaland, mais ne veut évidemment pas crier sur tous les toits qu'il avait le joueur dans son radar et n'a pas jugé bon d'aller plus loin. En ce sens, l'article de MD ne devrait d'ailleurs pas ravir la direction barcelonaise, déjà très critiquée en ce moment.