France-Angleterre : Walker lance son duel avec Mbappé

walker-mbappe
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

Attendu au poste de latéral droit samedi face à la France, Kyle Walker a évoqué son duel à venir avec Kylian Mbappé, le meilleur buteur de cette Coupe du monde 2022 pour le moment avec cinq réalisations.

Titulaire lors des deux derniers matches de l'Angleterre face au pays de Galles et le Sénégal, Kyle Walker aura, sauf surprise, la lourde tâche de contenir Kylian Mbappé ce samedi soir lors du choc entre la France et les Three Lions, en quart de finale de la Coupe du monde 2022.

Présent ce mercredi en conférence de presse, le latéral droit de Manchester City a évoqué ses possibles futures retrouvailles avec l'attaquant du PSG qu'il a croisé à trois reprises en Ligue des champions ces dernières années.

"Je ne me sous-estime pas"

"J'ai joué plusieurs fois contre lui avec Manchester City et forcément ça m'aide dans ma préparation du match. Comme vous l'avez dit, c'est un joueur fantastique et en grande forme. Cela ne va pas être une tâche facile, mais en tant que footballeur professionnel, vous voulez jouer contre les meilleurs et je pense qu'il est l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur, en ce moment", a ainsi lâché Kyle Walker.

Relancé sur le sujet Mbappé, Walker a ajouté : "Est-ce que je comprends pourquoi tout le monde me parle de ça ? Bien sûr, je joue au football donc je comprends très bien ce que j'ai à faire, à savoir l'arrêter. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais je ne me sous-estime pas. J'ai déjà joué contre lui et contre d'autres grands joueurs avec la sélection anglaise et Manchester City."

"Je ne vais pas lui dérouler le tapis rouge"

L'international anglais de 32 ans a ensuite rappelé à son auditoire que le football se jouait à onze contre onze : "Je sais que c'est un joueur de haut niveau, mais nous ne jouons pas au tennis. Ce n'est pas un sport individuel, c'est un jeu d'équipe. Il faut respecter Mbappé, mais pas trop. Oui, ce sera un match difficile, mais une équipe ne peut pas se résumer à une seule personne".

Enfin, Kyle Walker a assuré qu'il allait tout donner face au génie français : "Je ne vais pas lui dérouler le tapis rouge et lui dire de marquer. Je représente mon pays. C'est une Coupe du monde, c'est une question de vie ou de mort."