Rumeurs
Officiel

Euro 2024 : Didier Deschamps prépare une révolution pour France – Belgique

griezmann-dembele-france
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Didier Deschamps semble avoir complètement ses plans avant le choc des Bleus en huitièmes de finale de l’Euro 2024 face à la Belgique.

Les esprits s’échauffent et la pression monte à la veille de ce huitième de finale de l’Euro 2024 entre la France et la Belgique. Ces deux sœurs ennemies du ballon rond se retrouveront pour la troisième fois en six ans pour un match à élimination directe après les demi-finales de la Coupe du Monde en 2018 et de la Ligue des Nations en 2021. Si elles ont été toutes deux remportées par l’équipe de France, la rencontre de lundi semble bien plus équilibrée que les précédentes.  En effet, les deux nations peinent à produire du jeu depuis le début de la compétition et ont terminé à la deuxième place de leur poule. C’est pour cette raison que DD aurait décidé de revoir ses plans du tout au tout dans sa composition et son schéma. 

Un trio offensif Mbappé, Thuram, Griezmann 

Afin d’obtenir la victoire, Didier Deschamps pourrait donc revoir complètement son schéma de jeu, notamment offensif, pour pallier ce manque de réussite. Alors que le sélectionneur des Bleus a essayé un format en 4-3-3 et en 4-2-3-1 avec deux ailiers et un attaquant de pointe, le champion du monde 98 semble partit pour aligner deux joueurs en pointe de son attaque, sans le moindre ailier. Du moins sur le papier. Ainsi, la composition des Bleus constituerait un 4-4-2 en losange avec Aurélien Tchouaméni devant la défense et un duo Adrien Rabiot - N'Golo Kanté pour l’épauler dans l’entrejeu. Antoine Griezmann devrait bel et bien être titulaire mais plus haut sur le terrain juste derrière les deux attaquants Kylian Mbappé, et Marcus Thuram. Ousmane Dembélé devrait donc perdre son statut de titulaire et Bradley Barcola ne sera pas reconduit malgré sa belle prestation contre la Pologne. 


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré