Rumeurs
Officiel

EdF : Didier Deschamps adresse un message fort aux Girondins de Bordeaux

Didier Deschamps évoque la situation des Girondins de Bordeaux
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Dimanche soir à 21h15, l’équipe de France affrontera le Canada en match amical au Matmut Atlantique. Lors de la conférence de presse d'aujourd'hui, Didier Deschamps s’est exprimé sur la crise que traversent les Girondins de Bordeaux.

Dans moins de dix jours, les Bleus débuteront leur campagne à l’Euro 2024 contre l’Autriche (le 17 juin). En attendant, les coéquipiers de Kylian Mbappé auront l’occasion de peaufiner leur forme individuelle et leurs automatismes collectifs contre le Canada. Pour ce deuxième et dernier match de préparation avant le grand rendez-vous continental en Allemagne, l’équipe de France foulera la pelouse du Matmut Atlantique. Une première dans son histoire et neuf ans après son dernier match à Bordeaux face à la Serbie (2-1). L’antre des Girondins, deux sélectionnés dans la liste la connaissent bien pour y avoir été formés.

Cependant, si Jules Koundé sera sur le terrain, Aurélien Tchouaméni est quant à lui trop juste pour prendre part à la rencontre. Ce match offre également l'occasion aux journalistes présents en conférence de presse ce samedi devant Didier Deschamps de l'interroger sur la situation des Girondins, dont la situation financière continue de susciter des inquiétudes avant leur passage devant la DNCG prévu le 19 juin.

Inquiet, Deschamps envoie un message de soutien 

« Je n’ai pas pour habitude de parler des différentes situations », a d’emblée quadrillé le sélectionneur français. « Je connais certaines personnes proches et sur ce que j’ai compris, la situation économique est inquiétante », a poursuivi celui qui a porté le maillot au scapulaire le temps d’une saison, entre 1990 et 1991.

« Il y a une incertitude sur l’avenir proche, comme ça peut arriver à d’autres grands clubs français historiques. Je n’ai pas les éléments pour savoir d’où ça vient si ce n’est malheureusement cette photographie. J’espère que tout ira dans le bon sens car Bordeaux reste une place forte du football français », a tenu à adresse en guise de message de soutien, Didier Deschamps.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales